Notre histoire, Société | 29.09.2011 - 18 h 19 | 1 COMMENTAIRES
  • déportation pour motif d'homosexualité
  • Jean-Luc Romero
  • Oublié(e)s de la mémoire
  • Rudolf Brazda
  • triangle rose

Hommage émouvant à Rudolf Brazda, dernier triangle rose, décédé en août dernier

Publié par
Beaucoup de solennité et d'émotion hier pour une cérémonie en souvenir du dernier déporté connu pour motif d'homosexualité.
L'Église Saint-Roch à Paris a accueilli hier, mercredi 28 septembre, la cérémonie d'hommage national en la mémoire de Rudolf Brazda. Pour la première fois, comme le rappelle l'association Les «Oublié-e-s» de la Mémoire, l'État a octroyé son patronage à cette cérémonie en souvenir du dernier déporté connu pour motif d'homosexualité. «DES PERSÉCUTIONS INFAMANTES POUR L'HUMANITÉ» Marc Laffineur, secrétaire d'État auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, était représenté par son directeur adjoint de cabinet qui a lu un message: «[Cette cérémonie] souligne la nécessité de toujours entretenir le souvenir de ces persécutions infamantes pour l’humanité. Elle souligne également l’actualité de la lutte contre la discrimination et l’exclusion». De très nombreuses associations LGBT étaient représentées ainsi que la Mairie de Paris par Ian Brossat et Lyne Cohen-Solal et la Région Ile-de-France par Jean-Luc Romero. Le co...

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne
Print This Post
 
LES réactions (1)
  • Par clairette 29 sept 2011 - 23 H 21
    Avatar de clairette

    ça me rend super-triste… j’espère qu’il ne sera pas oublié. Parler des triangles roses dans les manuels scolaires, ça serait déjà un bon début…

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.