France
Société | 29.09.2011 - 12 h 44 | 4 COMMENTAIRES
Deux prix de droits humains décernés à l’activiste gay ougandais Frank Mugisha
Publié par
Après l'activiste Kasha Jacqueline, c'est au tour de l'avocat ougandais Frank Mugisha d'être récompensé pour son combat en faveur des LGBTI de son pays. Il vient de se voir attribuer le prestigieux prix Robert F. Kennedy et le prix de la fondation norvégienne Rafto.

Frank Mugisha, le directeur exécutif de Sexual Minorities Uganda (SMUG), un centre qui a pour mission de coordonner les associations lesbiennes, gays, bi, trans’ et intersexes (LGBTI) ougandaises, va recevoir dans les prochaines semaines deux prix récompensant son travail et celui de son association.

S’il reçoit le prestigieux prix Robert F. Kennedy, c’est pour «s’être battu avec courage en faveur des droits des minorités sexuelles en Ouganda, malgré les menaces de mort et d’exil», a expliqué Kerry Kennedy, présidente du Centre Robert F. Kennedy pour la Justice et les droits humains et fille du sénateur assassiné en 1968.

«L’ESPRIT HUMAIN EST INDOMPTABLE»
«L’implication sans faille de Frank Mugisha pour la défense des droits des homosexuel-le-s en Ouganda face à une profonde homophobie montre que l’esprit humain est indomptable», a renchéri Makau Mutua, membre du jury du prix, professeur de droit et recteur de la faculté de droit de Buffalo, en référence à la proposition de loi anti-gay qui vise à instaurer la peine de mort pour les homosexuels séropositifs.

Avocat et activiste, Frank Mugisha fait d’ailleurs partie des 100 personnalités visées par les dénonciations et appels au meurtre du quotidien ougandais Rolling Stone en janvier 2010. Comme son compagnon de route, l’activiste David Kato, assassiné en janvier dernier dans des conditions encore non élucidées, ou Kasha Jacqueline, récemment lauréate du prix Martin Ennals.

COURAGE ET ESPOIR
«Le prix me donne du courage, et l’espoir que mon travail, qui n’est pas accepté et reconnu dans mon pays, va changer les choses grâce à cette visibilité internationale», a déclaré le jeune avocat, cité par le Centre RFK.

Créé en 1984 en mémoire du sénateur américain Robert Francis Kennedy assassiné en 1968, le prix RFK honore «des personnes courageuses et novatrices» qui se battent pour davantage de «justice sociale dans le monde». Chaque année, le Centre RFK distingue une personne dont l’activisme est au centre du mouvement pour les droits humains, dans l’esprit de son inspirateur.

Outre une récompense de 30000 euros, le prix permet au lauréat de bénéficier d’une assistance juridique et technique gratuite du Centre RFK. Frank Mugisha le recevra des mains du sénateur John Kerry le 10 novembre lors d’une cérémonie à Washington.

Frank Mugisha vient également de se voir décerner, pour SMUG, le prix Rafto, créé en 1986, qui lui sera remis le 6 novembre en Norvège, accompagné d’un chèque de 10000 euros.

LE PRIX RAFTO, PRÉLUDE AU PRIX NOBEL?
«Frank Mugisha et ses collègues de SMUG ont fait preuve d’un immense courage en prenant la tête de la lutte pour les droits des personnes LGBTI», rappelle la Fondation Rafto, qui précise: «En décernant le prix Rafto 2011 au combat de SMUG et de Frank Mugisha pour les minorités sexuelles, la Fondation Rafto souhaite souligner que les droits humains comprennent tout le monde et qu’il est inacceptable de persécuter ou de discriminer quiconque en raison de son orientation sexuelle ou de son identité de genre».

Parmi les lauréat-e-s du prix Rafto, quatre – Aung San Suu Kyi, José Ramos-Horta, Kim Dae-Jung et Shirin Ebadi – ont ensuite reçu le prix Nobel de la paix, peut-on lire sur le site de la Fondation.

Photo Håvard Holme/Rafto Foundation

Print This Post
Avatar de Paul Denton
Publié par
Salut à tous! Je suis étudiant en histoire et apprenti-journaliste. Correspondant pour les Dernières Nouvelles d'Alsace pendant trois ans, je collabore désormais pour Yagg depuis la Belgique. Tous mes articles ici: http://yagg.com/author/paul-denton/ Accro à l'info sous toutes ses formes. J'adore les séries télé, la gastronomie, les plaisirs de la chair et les randonnées. Je tiens trois blogs sur Yagg entre actualité LGBT, fiction, et critiques… Pour en savoir plus sur moi: http://yagg.com/2010/03/15/decouvrez-paul-denton-notre-yaggeur-de-la-semaine/
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (4)
  • Par Red 29 sept 2011 - 13 H 11
    Avatar de Red

    Félicitations et bonne continuation. Et un grand MERCI Monsieur !!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hùryn 29 sept 2011 - 16 H 00
    Avatar de Hùryn

    Ce n’est même plus qu’un merci qu’on lui doit,c’est une ovation. Particulièrement les gays ougandais,dont la situation est sans commune mesure,et ce même en Afrique subsaharienne(seules les lesbiennes sud-africaines peuvent prétendre à.davantage de difficultés je pense).
    Je n’ose même pas imaginer les conditions épouvantables et le climat oppressant dans lesquels cet homme et son association doivent travailler.
    C’est d’autant plus grand qu’enfin les choses se font en Afrique par des africains.L’assistance et le soutien internationaux sont à souhaiter,mais sans “base” militante sur le terrain,les effets étaient limités,en tout cas pas forcement suivis.
    De plus,ces prix sont des encouragements qui en font des role-modèles,et on a toujours besoin d’objecteurs de conscience.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par phil86 29 sept 2011 - 16 H 14
    Avatar de

    Respect, Monsieur Franck Mugisha !! vous risquez votre vie pour défendre les intérêts des LGBT ougandais, et au-delà, de tous les LGBT dans le monde…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Hùryn 29 sept 2011 - 16 H 23
    Avatar de Hùryn

    “Surnommé «Kill the gays bill», ce texte prévoit de durcir la législation actuelle punissant l’homosexualité et de condamner à la prison à vie et à la peine de mort des homosexuels récidivistes et séropositifs.”
    Il y a tellement de violence et de cruauté dans cette intention que ça laisse sur le cul.Donc au programme : défense de la peine de mort,homophobie,seropophobie et BÊTISE chronique.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.