Notre histoire, Société | 14.09.2011 - 08 h 08 | 0 COMMENTAIRES
  • Initiative Queer Nations
  • IQN
  • magnus hirschfeld
  • MHG
  • Ralf Dose
  • Sabine Leutheusser-Schnarrenberger

Allemagne: le gouvernement alloue 10 millions d’euros à la création d’une Fondation Magnus Hirschfeld

Publié par
«C'est la première fois qu'un gouvernement allemand accorde une telle somme d'argent en compensation des pertes de la communauté LGBT pendant la période nazie», commente Ralf Dose, de la Société Magnus Hirschfeld.

«C'est la première fois qu'un gouvernement allemand accorde une telle somme d'argent en compensation des pertes de la communauté LGBT pendant la période nazie», commente Ralf Dose, de la Société Magnus Hirschfeld (Magnus-Hirschfeld-Gesellschaft, MHG).

Le 31 août dernier, après des années de lobbying, en particulier par Initiative Queer Nations (IQN), les militante-s LGBT allemand-e-s ont obtenu du ministère des Finances qu'il réserve 10 millions d'euros du budget 2011 du ministère de la Justice à la création d'une Fondation Magnus Hirschfeld, dont l'objet sera de financer des recherches et des projets éducatifs sur la persécution des LGBT par les nazis et sur l'Institut Hirschfeld de sexologie, détruit en 1933. Un complément de 5 millions d'euros pourrait venir s'ajouter.

Le projet n'est pas récent, puisque dès la création de la MHG en 1982, ses fondateurs ont œuvré pour obtenir réparation de la destruction de l'Institut Hirschfeld.

«La Fondation Magnus Hirschfeld contribuera de façon significative à réduire la discrimination à l'encontre des gays, des lesbiennes et des personnes transgenres en Allemagne, a déclaré la ministre de la Justice Sabine Leutheusser-Schnarrenberger. (…) Il s'agit d'une étape importante vers une société ouverte (…). Notre société a beau être plus ouverte et libérale, le problème de la discrimination à l'encontre des personnes LGBT demeure.»

[mise à jour, 18h51] «Cette excellente nouvelle témoigne de la reconnaissance par le gouvernement fédéral de la contribution décisive de Magnus Hirschfeld par la qualité de ses travaux scientifiques sur les questions LGBT, s'est réjoui Hussein Bourgi, président du Mémorial de la déportation homosexuelle (MDH). Cette décision salue également le travail considérable accompli de manière bénévole par la MHG depuis plusieurs décennies. J’ai une pensée toute particulière pour Ralf Dose qui a été un des contributeurs de la brochure hommage que le Mémorial de la déportation homosexuelle a éditée en mai 2010 à l’occasion du 75e anniversaire de la mort de Magnus Hirschfeld.» Cette brochure sera d'ailleurs disponible en anglais et en allemand d'ici quelques jours sur le site du MDH.

Photo MHG

 

Print This Post
Photo du profil de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.