Canal+, qui traditionnellement fait sa rentrée une semaine avant le reste du PAF, inaugure ce lundi 29 août quelques nouveautés (dont Ali Baddou aux commandes de La Nouvelle Édition à 12h20) mais tous les projecteurs seront à coups sûrs braqués sur la nouvelle formule du Petit Journal, toujours animé par Yann Barthès.

ÉMANCIPATION
Une version plus longue (une vingtaine de minutes au lieu de 8), un nouvel horaire (20h05), mais surtout une émancipation du Grand Journal puisque l’ancienne chronique du talk-show de Michel Denisot devient une émission à part entière, co-produite par Yann Barthès himself via Bangoumi, sa société de production flambant neuve, créée avec Laurent Bon, ex-producteur du Grand Journal. Quand on connaît le succès énorme du rendez-vous satirique et le talent de ses producteurs – La Grand Journal touch, c’est Laurent Bon – le «petit» va-t-il faire de l’ombre au «grand»? Début de réponse ce soir, à 20h05, en clair, avec comme première invitée –puisqu’il y aura désormais des invité-e-s – Catherine Deneuve, actuellement à l’affiche des Bien-Aimés, de Christophe Honoré.

UN «DAILY SHOW» À LA FRANCAISE?
Le blog TV News a assisté à l’enregistrement du pilote
du Petit Journal version XXL jeudi dernier et donne moult infos sur le décor (très grand, avec des grosses boules qui tournent – «Oui c’est ça, il faut faire tourner les boules! Ça va être la vanne à chaque émission, ça!», s’amuse Yann Barthès), un peu moins sur le contenu. Va-t-on s’approcher encore un peu plus du ton formidablement caustique et sans pitié du Daily Show de Jon Stewart? On croise les doigts.

Photo Augustin Détienne/Canal+