Après avoir été outée en début d’été par le quotidien El Mundo, qui l’avait incluse dans une liste des 50 personnes LGBT les plus influentes d’Espagne, Elena Anaya, l’actrice du dernier film de Pedro Almodóvar, se retrouve en couverture du magazine people Cuore (sous la cellulite d’Halle Berry). Parce qu’elle a embrassé une femme sur la bouche, et qu’en plus elle est nue.

L’outing de la jeune femme le 25 juin dernier, en pleine période des gay prides, avait valu à El Mundo l’indignation d’une bonne partie de la communauté LGBT et l’agacement de l’actrice. «Je ne lis pas ce journal», avait-elle déclaré à l’époque au site Vanitatis. Déjà en 2008, des photos de l’actrice avec une autre femme avaient été publiées par la presse espagnole. Pour l’agence de presse Europa Press, la publication de ces nouvelles photos dans Cuore sont un signe qu’Elena Anaya et sa compagne ont décidé de ne plus se cacher. «Ces images, outre le fait qu’elles confirment leur relation, montrent l’amour qu’elles se portent l’une à l’autre», indique la dépêche. On va dire ça comme ça.

Merci au yaggeur kiffeur pour l’info.