Dans un article très documenté, qui fait partie d’une série sur la vie avec le VIH? Shaun Knittel dresse le portrait des séropositifs d’aujourd’hui aux États-Unis: jeunes, gays et silencieux. Un rapport des Centers for Disease Control d’Atlanta de septembre 2010 indique que plus de la moitié des personnes vivant avec le VIH aux États-Unis sont des Hommes ayant des relations sexuelles avec les Hommes. Les HSH représentent chaque année plus de la moitié des nouvelles infections par le VIH (estimées à 28700). Et le nombre de nouvelles infections continue de croitre parmi les HSH tandis que les fonds disponibles pour les programmes ciblés sont en péril.
Pour Andrew, qui a 33 ans et vit avec le virus, « le VIH pose un problème de justice sociale ». Mais il ajoute, plein d’espoir, que son « futur est très ouvert ». Un témoignage à lire sur Edge [en]