Société, Voyages | 08.08.2011 - 15 h 46 | 2 COMMENTAIRES
Des dizaines de milliers de participant-e-s à la gay pride de Stockholm
Publié par
La capitale suédoise a fêté la fierté gay pendant une semaine entière, avec le soutien actif de la municipalité. Yagg y était.

La semaine dernière à Stockholm, il était difficile de passer à côté de la gay pride. Bus arborant le drapeau arc-en-ciel, tout comme les bâtiments publics, les musées et certains hôtels: la capitale suédoise avait mis les bouchées doubles et semblait vivre à l’heure gay et lesbienne.

UNE SEMAINE DE FIERTÉ
Car à Stockholm, la gay pride, ce n’est pas seulement la marche, qui avait lieu cette année le samedi 6 août, ce sont aussi des dizaines et des dizaines de manifestations culturelles et politiques durant une dizaine de jours.

La maison de la culture, situé au sein d’un quartier reconstruit en 1960 dans une architecture moderniste assez décriée mais qui ne manque pas de panache, arborait aussi les couleurs du rainbow. C’est là que les organisateurs de la Stockholm Pride tenaient des tables rondes et des concerts.

Le centre névralgique de la Stockholm Pride durant toute la semaine était le parc Kungsan, les «jardins royaux», un lieu très aimé des habitants de la ville, et qui fait face au Palais royal. Le thème de la gay pride 2011 était l’«Ouverture». Contrairement aux années précédentes, le parc était ouvert à tous et toutes les activités étaient gratuites: concerts, dont les très populaires Schlager parties (concours Eurovision dont les Suédois raffolent), stands des associations mais aussi des sponsors et des institutions (armée, police), animations, buvettes… tout y est. Et le public, homos et hétéros confondus, était tellement nombreux que l’accès a parfois été fermé pour cause de trop grande affluence. L’été est court en Europe du Nord et les Suédois passent le plus clair de leur temps dehors pour profiter du soleil et de la douceur du climat.

DES DIZAINES DE MILLIERS DE MANIFESTANTS
Samedi 6 août, le point d’orgue était bien sûr la marche, avec plusieurs dizaines de milliers de participant-e-s et des centaines de milliers de spectateurs-trices tout le long du parcours. Des chiffres qui peuvent ne pas sembler spectaculaires si on les compare aux marches de Paris ou de Madrid, mais qui sont une performance ici: Stockholm ne compte que 800000 habitants environ et la Suède un peu moins de 10 millions.

UNE POLITIQUE DE LA VILLE GAY-FRIENDLY
Cette semaine de fierté est encouragée et soutenue par la ville de Stockholm et par l’Office de tourisme, qui a lancé depuis 2005 le Stockholm Gay and Lesbian Network, une opération séduction pour attirer la clientèle gay et lesbienne dans la capitale suédoise. Une dizaine d’hôtels sont membres du programme ainsi que de très nombreux établissements de la ville. Et ça marche, si l’on en croit Christina Guggenberger, la responsable de l’opération au Stockholm Visitor Board, qui affirme que la ville est devenue une des destinations phare du tourisme homo en Europe.

Prochainement, nous vous proposerons un reportage-vidéo plus complet sur la gay pride de Stockholm et sur le tourisme gay et lesbien dans la capitale de la Scandinavie.

Photos © Yagg

[Gallery not found]

Print This Post
 
LES réactions (2)
  • Par Rickie 09 août 2011 - 9 H 12
    Avatar de

    Sweden, twelve points ! :D
    Bravo la Suède !!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Iris 09 août 2011 - 21 H 30
    Avatar de Iris

    Moi j’étais à la gaypride d’Amsterdam héhé :D

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.