Sur le site du Figaro, Charles Jaigu dévoilait dimanche 31 juillet la rentrée politique de Nicolas Sarkozy. Selon le quotidien, le chef de l’État voudrait surprendre et « il proposera sans doute une nouvelle union civile pour les homosexuels ».

Déjà, en juin dernier, lors d’une rencontre avec des députés UMP, Nicolas Sarkozy avait évoqué la question du mariage des couples de même sexe. Il concédait alors, selon le Canard Enchainé du 29 juin que «ce pourrait être non un mariage mais une cérémonie civile distincte qui pourrait avoir lieu en mairie».

PROMESSE DU CANDIDAT SARKOZY EN 2007
Lors de la campagne pour l’élection présidentielle de 2007, face à une Ségolène Royal qui avait dit oui au mariage et à l’égalité des droits, Nicolas Sarkozy avait présenté son projet d’union civile, «en tous points égale au mariage».

Depuis, les lignes ont bougé sur cette question. À droite, plusieurs ténors se sont prononcés en faveur du mariage pour les couples de même sexe, dont Dominique de Villepin, Jean-Louis Borloo ou encore Hervé Morin. Des ministres sont pour le mariage et quelques (rares) députés UMP et Nouveau Centre ont voté la proposition de loi socialiste en juin dernier. Même GayLib ne veut plus entendre parler d’union civile et réclame le mariage pour tous.

Sa nouvelle promesse pour 2012 risque donc de faire «pschitt» pour reprendre la formule utilisée par son prédécesseur à l’Élysée. Le chef de l’État devra faire preuve d’un peu plus d’imagination et d’audace s’il veut séduire les homos. Rien ne dit qu’il n’en est pas capable, mais il doit aussi composer avec l’aile dure de la droite et notamment le groupe de la Droite populaire. Nul doute que la question du mariage pour les couples de même sexe va occuper dans les mois qui viennent le devant de la scène médiatique.

Photo DR