Cet été, du 10 au 14 août, la ville de Prague accueillera la première gay pride de son histoire, avec le soutien affiché de son maire, Bohuslav Svoboda. Comme le rappelle à l’AFP Czeslaw Walek, le principal organisateur de l’événement, «Prague est l’une des dernières grandes capitales où la gay pride n’a encore jamais eu lieu». Sur le site officiel de Prague Pride 2011, les organisateurs y invitent «non seulement les gays, les lesbiennes et les trans’ mais aussi leurs familles, amis et collègues qui veulent découvrir quelque chose de nouveau et s’amuser».

«UN CARNAVAL COLORÉ»
Pour Katerina Saparova, autre organisatrice de l’événement, «il ne s’agira pas d’une marche de protestation, mais d’un carnaval coloré, avec de la musique et de la joie». Projections de films, représentations théâtrales, pique-niques et expositions seront, entre autres, au programme. Le défilé quant à lui partira le samedi 13 août de la Place de la République. Il traversera les grandes avenues du cœur de la ville pour se terminer sur l’île Strelecky où des concerts, dont celui du chanteur écossais Jimmy Somerville, sont prévus.


Si vous n’arrivez pas à lire la vidéo, cliquez sur Jimmy Somerville for Prague Pride 2011.

PLUS DE 6000 PARTICIPANT-E-S ATTENDU-E-S
Environ 1500 participant-e-s sont attendu-e-s pour le défilé et 5000 spectateurs-trices pour les concerts. «Nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle tradition, ces chiffres seront sûrement beaucoup plus élevés dans dix ans », conclut Czeslaw Walek.