Les découvertes de nouvelles séropositivités augmentent depuis trois ans dans la région Provence Alpes Côte d’Azur (Paca). Tout aussi inquiétant, les cas chez les homosexuels représentent 60% des nouvelles déclarations en 2009 et on tendance à progresser alors que l’épidémie stagne chez les hétérosexuels. Le Centre régional d’information et de prévention du sida de Paca tire la sonnette d’alarme. À lire sur nicematin.com