Depuis que le VIH a été découvert et que la preuve du lien causal avec le sida a été établi, il s’est toujours trouvé des « experts », des « médecins » voire même des « activistes » pour alimenter le phénomène révisionniste et nier l’origine virale de la maladie.

Ce phénomène a trouvé sur la toile un « nouveau terrain de propagation idéal », selon le Pr Gilles Pialoux, qui publie un article très complet sur le sujet, en prenant soin de démonter une par une les théories des révisionnistes. À lire sur VIH.org