Le président de la République s’est entretenu avec des députés UMP au sujet du mariage des couples de même sexe, d’après le Canard Enchaîné paru hier, mercredi 29 juin. Il a concédé que les couples homosexuels peuvent avoir envie de déclarer publiquement leur amour, « mais pas par le moyen du mariage ».

Pour Nicolas Sarkozy, « ce pourrait être non un mariage mais une cérémonie civile distincte qui pourrait avoir lieu en mairie ». Un point de vue que partage le ministre des Affaires étrangères. Dans le cadre d’un point presse sur le projet de l’UMP pour 2012, Alain Juppé a confirmé son soutien au « mariage homosexuel », rapporte le quotidien régional Sud-Ouest. Une position qu’il avait déjà exprimée sur RTL quelques jours plus tôt.

FRANGE CONSERVATRICE
Le chef de l’État veut manifestement contenter la frange conservatrice de ses électeurs en adoptant cette position. Il n’avait pourtant pas cherché leur bénédiction lorsqu’il s’est marié pour la troisième fois.