Santé
Santé, VIH | 29.06.2011 - 12 h 01 | 0 COMMENTAIRES
VIH: Gilead lance l’offensive contre le monopole d’Abbott sur les boosters d’antiprotéases
Publié par
Le laboratoire Gilead a annoncé le 28 juin un accord avec Tibotec, qui pourrait marquer la fin du monopole d'Abbott sur les boosters d'antiprotéases.

Le laboratoire Gilead a annoncé le 28 juin un accord avec le laboratoire Tibotec, qui pourrait marquer la fin du monopole d’Abbott sur les boosters d’antiprotéases.

Depuis des années, les antiprotéases, l’une des classes de médicaments les plus utilisées dans le traitement du VIH, sont boostées avec une petite dose de Norvir, ce qui permet d’améliorer leur efficacité tout en réduisant le nombre de prises.

LE COBICISTAT, CONCURRENT DE NORVIR
Ce monopole d’Abbott pourrait être mis à mal par l’arrivée sur le marché d’une molécule développée par Gilead, déjà producteur de Truvada. Le cobicistat, c’est son nom provisoire, est un « pharmacoaméliorant » ou agent amplificateur expérimental qui augmente la concentration sanguine de certains antirétroviraux, autorisant ainsi un dosage une fois par jour.

Premier médicament visé par cet accord avec Tibotec, Prezista, l’antiprotéase vedette de ce laboratoire. Selon le communiqué de Gilead, et sous réserve d’autorisation réglementaire, « Tibotec sera responsable de la formulation, de la fabrication, de l’enregistrement, de la distribution et de la commercialisation de la combinaison à dose fixe de cobicistat et de Prezista au niveau mondial. Gilead conserve les droits exclusifs de fabrication, développement et commercialisation du cobicistat en tant que molécule distincte et dans son utilisation en combinaison avec d’autres agents. »

UNE NOUVELLE COMBINAISON AVEC QUATRE MÉDICAMENTS
Mais une autre combinaison se profile à l’horizon qui aurait la particularité d’associer Prezista à Emtriva, déjà commercialisé, ainsi qu’au cobicistat et au GS 7340. Cette combinaison associerait donc quatre médicaments et pourrait devenir concurrente d’Atripla, la combinaison fixe de Sustiva et Truvada, né d’un accord entre Gilead et Bristol Myers Squibb et qui est utilisé en une prise d’un comprimé par jour. Sur le terrain des stratégies thérapeutiques, la priorité est bien à la simplification des traitements. Cependant, concernant ces deux nouvelles combinaisons, le laboratoire se garde bien de préciser une date prévisionnelle de lancement.

Plus d’infos sur les traitements et les combinaisons thérapeutiques sur le Pilulier.

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.