L’agression d’un homosexuel a eu lieu il y a quelques jours dans la capitale belge, près du quartier gay. En réponse à cette expression de violence, un kiss-in a été organisé sur la Grand-Place de Bruxelles.

Près de 300 personnes étaient présent-e-s sur place. Ce rassemblement s’est tenu au moment même où à Anvers, 6000 personnes sifflaient contre l’homophobie. Le gouvernement réfléchit actuellement à un durcissement des mesures contres les infractions homophobes.

À lire sur LeSoir.be [fr].