Culture & Loisirs, Notre histoire | 27.06.2011 - 11 h 50 | 1 COMMENTAIRES

« Le Gai Tapant »: Revoir Jean Le Bitoux et les années « Gai Pied »

Publié par
Les réalisateurs Goa et Voto nous parlent de leur documentaire "Le Gai Tapant", consacré à ce grand militant de la cause homosexuelle, mort le 21 avril 2010.
Les réalisateurs Goa et Voto nous parlent de l'émouvant et passionnant documentaire Le Gai Tapant, consacré à Jean Le Bitoux, mort le 21 avril 2010 et dont le DVD sort le 28 juin. Grand militant de la cause homosexuelle, Jean Le Bitoux fut le créateur du magazine Gai Pied. D'où vous est venue l'idée de faire un film autour de Jean Le Bitoux? Goa Jean était notre ami. Voto le connaissait depuis 30 ans et moi depuis seulement une petite année. Très rapidement, une complicité à trois s'est installée et nous avons décidé de nous voir tous ensemble chaque jeudi. Avec Voto, nous le chahutions sur son passé pendant qu'il ironisait sur notre avenir. Ce qu'il nous livrait de son expérience de militant, autant que de son intimité d'homme nous est apparu comme très précieux. Nous avons rapidement sorti des petites caméras pour capturer ces moments de confidences. Le Gai Tapant est né comme ça, d'une envie simple partagée sur un bord de canapé, entouré de bières et d...

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné.e


Je me connecte ou Je m'abonne
Print This Post
 
LES réactions (1)
  • Par Phan Bigotte 28 juin 2011 - 15 H 39
    Avatar de Phan Bigotte

    [ … ]  » Louis-Georges exprime le rapport politique et reste dans le sillage de Jean puisqu’il doit s’occuper du futur centre d’archives  » [ … ]
    ===>
    il serait bien utile, pour l’histoire, d’obtenir quelques explications de M. Jean Le Bitoux sur son très cher projet de Centre d’Archives et de Documentation Homosexuelles de Paris (CADHP).
    Les 100.000 euros de subvention (par la Mairie de Paris en 2002) dépensés (dont une partie en salaires pour M. Jean Le Bitoux), puis la fermeture de son local, qui n’a jamais été ouvert au public (car « ne pouvant plus payer le loyer », l’Association de Préfiguration CADHP a rendu son local à la Régie Immobilière de la Ville de Paris)
    et résultat du bilan : un rapport de préfiguration (de 80 pages de généralités qui ne font pas une étude de faisabilité) sous-traité à un cabinet de consultant…
    ===> ===>
    Alors qu’avec nos modestes moyens personnels, depuis plus de dix ans nous avons réussi à sauver plusieurs dizaines de milliers de documents LGBT et/ou sur les LGBT, le genre, le sexe, la sexualité et le sida…
    et nous avons besoin, non pas plusieurs centaines de milliers d’euros pour se salarier, mais seulement un grand local pour mettre immédiatement nos archives à la disposition du public !
    http://www.archiveshomo.info/archives/conservatoire.htm
    .

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.