Nicola Formichetti, alias monsieur fashion de Lady Gaga, exemple parfait de cette nouvelle tendance usante qui consiste à placer dans les maisons de couture des directeurs artistiques plus connus pour leur capacité à générer le buzz qu’à faire de vraies propositions de mode (osons encore appeler cela le talent) a imaginé pour la nouvelle collection printemps-été 2012 de Mugler un clip intitulé Brothers of Arcadia (entre ici André Baudry!).

XTUBE
Avec une audace folle, la vidéo en question a d’abord été postée sur XTube, plus communément appelé le YouTube du porno. Parce que des messieurs font des choses avec leur entrejambe, mais rien de plus, pas de quoi réveiller Christine Boutin en pleine nuit. Tellement soft que l’objet censé nous procurer des érections incontrôlées, pauvres voyeurs que nous sommes, se retrouve désormais un peu partout. Ça buzze mou.

Noir et blanc léché, éphèbes surgissant de l’eau et prenant la pose devant des colonnes doriques, et qui s’emmêlent aussi dans de la grosse corde… tout est là pour nous rappeler l’univers d’Herb Ritts, grand photographe de mode américain disparu en 2002.

Oui mais voilà, dans une note d’intention d’une prétention rare, Nicola Formichetti cite comme sources d’inspiration le cinéma néoréaliste italien ainsi que Fellini et Pasolini (et pourquoi pas Straub & Huillet pendant qu’on y est?), mais pas un mot pour ce pauvre Herb (même si ce dernier semble avoir été cité par Formichetti après le défilé parisien du 22 juin dernier).

On imagine le styliste et ses copines mettant des post-it sur à peu près toutes les pages d’un exemplaire acheté sur Amazon de Work, fameux recueil de photos de Ritts, tout en se disant qu’on n’y verrait que du feu. C’est vrai, qui dans fashionland collectionne encore de gros livres qui prennent la poussière dans une bibliothèque? Nous on se dit qu’il est peut-être temps que cette imposture gaga-esque se termine…