Le sociologue Eric Fassin tente de tirer «les leçons inattendues du mariage trans’» qui a eu lieu le 4 juin dernier à Nancy entre Elise et Stéphanie et rappelle qu’un mariage comparable avait été interdit en 2005 à Rueil-Malmaison. Ce faisant, il souligne l’absurdité du système français.

«On découvre que le sexe est une catégorie étatique autant que biologique. Pour refuser la violence faite aux trans, il nous faut donc concevoir un ordre symbolique démocratique, qui ne repose plus sur la différence des sexes», conclut-il.

À lire sur Libération.fr