Dimanche dernier, certain-e-s d’entre vous ont pu (re)voir Hedwig and the Angry Inch, le premier film de John Cameron Mitchell, sur grand écran, en clôture de La Gay Pride Fait Son Cinéma. Ce soir, sur le petit écran, à 23h30, sur Arte (et en VO) place au deuxième film du réalisateur américain: Shortbus (2005).

Jay Brannan

UTOPIE
Un film choral sur des New-yorkais névrosés comme il faut qui se posent plein de questions sur leur sexualité et leurs sentiments. Shortbus est à la fois bavard et drôle, souvent émouvant (d’aucuns diront gnan-gnan) dans sa manière de militer pour une sorte d’utopie hédoniste très flower power, symbolisée par le Shortbus, night-club barré ouvert à toutes les possibilités dans une Big Apple aseptisée. Et puis le film nous a permis de faire la connaissance du choupinou Jay Brannan (ci-contre), et rien que pour ça…

http://www.dailymotion.com/video/x21g9k_extraits-shortbus_news

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Shortbus – Extraits.