Invité par les étudiants du Centre de formation des journalistes (CFJ) dans le cadre d’une émission sur l’élection présidentielle de 2012, l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin s’est exprimé au sujet de l’ouverture du mariage aux couples homosexuels. Le président du parti République solidaire avoue avoir «évolué» sur cette question. Sur le fondement du principe d’égalité entre tous les citoyens, il se dit désormais favorable au mariage de personnes du même sexe.

Il est toutefois plus réservé en ce qui concerne l’adoption: «Je ne suis pas sûr que tout le monde soit prêt», se justifie-t-il. Mais il promeut l’idée d’un statut pour le beau-parent, un projet abandonné par le gouvernement actuel.

Ce ne sont pas les seules questions controversées évoquées par l’ancien Premier ministre. Il s’est également dit favorable à un assouplissement des règles ayant trait à la consommation de cannabis.