La proposition de loi présentée par Patrick Bloche (PS) pour ouvrir le mariage aux couples de même sexe n’a pas obtenu un nombre de voix suffisant pour être adoptée. Les 293 député-e-s hostiles à cette mesure ont donc mis en échec son application. Mais ce vote n’est pas une surprise: comme l’a indiqué à Yagg Noël Mamère avant le vote, le fait marquant de ce débat repose dans le soutien qu’une poignée de député-e-s de la majorité a apporté au texte. Qu’il s’agisse des députés du Parti radical (Jean-Louis Borloo, Yves Jégo) ou de membres de l’UMP (Franck Riester), leur positionnement montre une évolution des mentalités dans le camp conservateur. Les propos de Patrick Ollier, de François Bayrou ou Christian Vanneste, qui n’hésite pas à remettre en cause la présence, au sein de l’UMP, des pro-ouverture, démontrent toutefois qu’il reste encore un long chemin à parcourir.

Lire aussi: