Ce samedi 11 juin, c’est au tour des villes de Bordeaux, Rennes, Strasbourg et Rouen de marcher pour l’égalité des droits.

INTERPELLER LA CLASSE POLITIQUE
Rappelons-le, le mot d’ordre général pour les Lesbian & Gay prides et Marches des Fiertés cette année est: « En 2011 je marche, en 2012 je vote ». Ainsi, si l’ambiance promet d’être festive ce week-end, l’enjeu de la prochaine élection présidentielle sera également omniprésent, comme l’illustre le deuxième mot d’ordre de la 16e Marche des Fiertés de Bordeaux: « Candidat-e-s, nous voulons l’égalité des droits! ».

À Rouen, Loïc Lucas, président de l’Arche (Association rouennaise contre l’homophobie et pour l’égalité), explique à Yagg qu' »il s’agit de se faire une place, d’interpeller la classe politique lors de cette gay pride qui est la dernière avant la prochaine élection présidentielle et les prochaines élections législatives ».

MESSAGE AUX FUTURS LÉGISLATEURS
La revendication d’une égalité des droits pour toutes et tous et celle d’une liberté des orientations sexuelles seront au centre des différentes marches de ce samedi, comme l’indiquent le site du collectif strasbourgeois FestiGays (« Sous le mot d’ordre historique de Festigays « Liberté, Égalité, Visibilité », nous vous invitons à manifester avec nous »), celui de l’Arche (« La Gay Pride, aussi appelée Marche des Fiertés, est un défilé militant qui prône la liberté et l’égalité des sexes et des orientations sexuelles ») ou l’affiche de la Marche des Fiertés de Rennes sur laquelle est inscrit: « 2012: Égalité en marche ». « Nous voulons faire entendre nos revendications sur le mariage, l’adoption, les trans’, le don du sang, etc., inciter les futurs législateurs à modifier la loi pour une plus grande égalité », insiste Loïc Lucas.

La Marche de Strasbourg, accompagnée d’un Festival européen de la visibilité LGBTI, s’ancre quant à elle dans un combat pour l’égalité qui dépasse les frontières nationales: « Cette dixième marche de la visibilité sera à nouveau marquée par notre engagement européen », indique le site de FestiGays.

À Bordeaux, départ à 14h30, Cours Aristide Briand.

À Rennes, départ à 14h, Esplanade Charles de Gaulle.

À Strasbourg, départ à 14h, Place de l’Université.

À Rouen, départ à 14h30, Place Saint Sever, Rive gauche.

http://www.youtube.com/watch?v=-n71rlzR2RM&
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur ‪BANDE ANNONCE DE LA MARCHE DES FIERTES 2011 DE BORDEAUX‬.

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.