Après les violences perpétrées à l’encontre des manifestants lors de la gay pride de Moscou samedi 28 mai, le département d’État américain (l’équivalent du ministère des Affaires étrangères français) a réagi dans un communiqué: « Nous remarquons avec inquiétude (…) qu’une manifestation pacifique de  Russes en faveur des droits des gays et des lesbiennes (…) a été interrompue de force par des contre-manifestants ».

« DROIT FONDAMENTAL »
« La liberté de manifestation est un droit fondamental », insiste le département d’État qui déplore également que des citoyens américains ont été placés en détention par les forces de l’ordre russes. Les Américains Dan Choi et Andy Thayer avaient été arrêtés samedi.

Le communiqué s’achève sur un appel aux autorités russes à trouver « de meilleurs moyens de sauvegarder [les] libertés fondamentales ».

Lire tous nos articles sur la gay pride de Moscou 2011.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur J’aime l’info!