11:35 Nous venons d’apprendre par Judith Silberfeld, actuellement envoyée spéciale de Yagg à Moscou pour couvrir la Gay Pride que Louis-Georges Tin, président du Comité Idaho, venait d’être arrêté lors de la manifestation.

Nous n’en savons pas plus pour l’instant, mais nous vous tiendrons informés dès que nous aurons plus de détails.

[Mise à jour 12:02] Judith vient de nous envoyer un SMS pour préciser que le militaire américain Dan Choi a également été arrêté.

[Mise à jour 12:12] Sur son blog, Andy Harley, de UK Gay News, affirme que l’activiste Andy Thayer fait partie de ceux qui ont été arrêtés.

[Mise à jour 12:15] Depuis le fourgon de la police, Louis-Georges Tin a envoyé un texto à Paris: «  »Toujours dans le fourgon, il fait une chaleur étouffante ».

[Mise à jour 12:19] Selon Andy Harley, plusieurs activistes russes auraient également été arrêtés, ainsi que Anna, l’un des co-organisateurs de la Gay Pride de Moscou.

[Mise à jour 12:32] La première vidéo en ligne de la manifestation où l’on voit les néo-nazis qui attaquent les manifestants de la Gay Pride, via UK Gay News.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Manifestation Gay pride Moscou.


[Mise à jour 12:40] Photo des sept activistes arrêtés ce matin à la Gay Pride de Moscou, prise dans le fourgon: à droite on peut reconnaître Dan Choi, au milieu Louis-Georges Tin.

[Mise à jour 12:53] Une nouvelle vidéo, via UK Gay News

[Mise à jour 12:57] Nouvel SMS de Louis-Georges Tin depuis le fourgon de la police: « Je suis dans le fourgon dans une cellule spéciale de confinement, 60 cm X 60 cm, cellule aveugle, sans air, dans cette chaleur étouffante! »

[Mise à jour 13:03] Nouvel SMS de Louis-Georges Tin depuis le fourgon, où l’on voit qu’il n’a pas perdu son sens de l’humour: « Il est vrai que j’ai chanté crânement « Oh when the saints go marching in », en remplaçant « saints » par « gay », lesbian », « trans » selon les couplets. Comment, les policiers russes n’aiment pas la musique ». De son côté, Andy Harley, de UK Gay News, rapporte que Peter Thachtell est rentré à l’appartement sain et sauf. Judith est toujours sur place, près de la mairie.

[Mise à jour 13:19] Une Yaggeuse me signale qu’Iliana Moryoussef de France Info a réussi à parler à Louis-Georges Tin depuis le fourgon où il a été placé. Il explique qu’alors qu’il donnait des interviews, des skinheads se sont attaqués à lui et à d’autres manifestants et que la police a choisi d’arrêter les manifestants pro Gay Pride.

L’interview de Louis-Georges Tin sur France Info.

[ Mise à jour 13:31] Nous avons pu communiquer par SMS avec Louis-Georges Tin, qui est toujours dans le fourgon. Voici son message: « Je suis toujours dans le fourgon, cela fait plus d’une heure, mais je suis désormais dans une cellule de confinement 60cm x 60cm sans air sans eau dans la chaleur suffocante. Les autorités européennes doivent en tirer toutes les conséquences et retirer à la Russie son droit de vote à l’assemblée parlementaire! »

 

[Mise à jour 13:38] Louis-Georges Tin nous a envoyé cette photo depuis sa cellule de confinement avec ce mot: « Voici ce que je vois depuis ma cellule aveugle et suffocante ».

[Mise à jour 13:46] Joint par téléphone, François Zimeray, l’ambassadeur français des droits de l’homme, nous a affirmé suivre la situation de très près. Il est en contact permanent avec l’ambassadeur de France à Moscou, mais la situation reste confuse. On ignore toujours où ont été conduits les militants arrêtés.

[Mise à jour 13:48] Par SMS, Judith nous écrit pour nous dire qu’elle est rentrée à l’appartement et qu’elle va bien.

[Mise à jour 15:19] « Louis-Georges Tin aurait été libéré. » (SMS de Judith)

Soutenez votre média LGBT indépendant sur J’aime l’info!