Des chercheurs américains affirment qu’il est possible d’identifier l’orientation sexuelle de son interlocuteurs rien qu’au son de sa voix. Pour quel résultat? s’interroge Paul Denton sur son blog.

Lire la suite sur Un complément d’actualité LGBT.