Comme on pouvait s’y attendre, la commission spéciale de l’Assemblée nationale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la bioéthique a supprimé l’amendement adopté début avril par le Sénat, qui ouvrait l’assistance médicale à la procréation (AMP) à tous les couples, fussent-ils de même sexe.

« Le recours à l’aide médicale à la procréation est réservé au traitement d’une infertilité médicalement diagnostiquée et non pas sociale », ont indiqué les auteurs de l’amendement UMP rétablissant le texte initial, cités par l’AFP.

Par ailleurs, le rapporteur de la loi, Jean Leonetti, a fait savoir qu’il « interpellerait » le gouvernement sur l’interdiction faites aux homosexuels de donner leur sang.

Le projet de loi relatif à la bioéthique sera examiné par l’Assemblée nationale, en deuxième lecture à partir du 25 mai. Le vote solennel est prévu le 31 mai.

Photo koakoo

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.