Année Louis II oblige, le Ballet national bavarois a repris une chorégraphie narrative de 1976. La première munichoise a été suivie dans une atmosphère quasi religieuse et s’est achevée par une standing ovation.

Lire la suite sur Plan Culture.

Vous aimez Yagg? Aidez-nous à continuer en cliquant ici.