Depuis quelques semaines, JPSNewsTV nous fait bêtement rigoler avec ses faux reportages annonçant notamment que les chefs d’État européen-ne-s, Nicolas Sarkozy en tête, ouvrent chacun-e leur tour le mariage aux couples gays et lesbiens.

À Yagg, on aime bien les vidéos rigolotes, surtout sur des sujets sérieux. Il fallait donc en savoir plus sur le groupe qui se cache derrière ce nom obscur. Pour répondre – anonymement donc par mail – à nos questions, le groupe a désigné celle qui écrit et réalise les vidéos (au centre sur la photo).

Que signifie JPSNewsTV? Les premières initiales sont l’abréviation du nom du groupe d’un ami. « NewsTV », c’est pour nous donner l’air professionnel et important. Tout est dans l’image quand on n’a pas de contenu.

Qui est derrière JPSNewsTV? J’aimerais pouvoir répondre que c’est le Magicien d’Oz mais hélas, nous sommes un groupe d’ami-e-s qui travaillent dans le milieu du cinéma en tant que réalisateurs/trices, scénaristes, acteurs/trices et directeurs/trices de casting.

Ce qui serait génial, ce serait que d’autres déclarent faire partie de JPSNewsTV, réalisent des vidéos d’actualité et les fassent circuler. Comme ça on aurait l’air d’avoir des journalistes dans le monde entier. Les gens pourraient annoncer que le mariage des couples homos est légal en Chine ou en Bolivie. Ils pourraient faire des reportages sur le fait que les tomates coûtent plus cher que la cocaïne au Mexique. Que les fabricants d’armes ont décidé de tester leurs produits sur eux-mêmes avant de les tester sur les autres. Il y a plein d’histoires qui ne demandent qu’à être racontées, j’encourage tout le monde à intégrer JPSNewsTV.

Où se trouve votre groupe? Vos vidéos se passent en France mais vous n’êtes pas tous français… Nous vivons tou-te-s à Paris. Nous ne sommes que deux à ne pas être français, tou-te-s les autres sont Made in France. Je suis la seule à ne pas savoir écrire en français, désolée! Mais je parle français, et j’aime les Français-e-s, à part Sarkozy et cette dame qui a un nom de crayon [en anglais, « pen » signifie « crayon », ndlr]. Eux, je ne les aime pas.

Mais, comme dans toute démocratie, il faut tolérer les gens qui sont des hypocrites autocentrés, ce que JPSNewsTV veut bien faire. Mais avec un peu de chance, après 2012, nous n’auront pas à tolérer de les voir partout tout le temps.

Quel est votre objectif? D’annoncer que le mariage des homos est légal partout, nous moquer des hypocrites et manipuler « l’information » comme n’importe quel autre média, politicien-ne ou multinationale.

Qualifieriez-vous votre travail d’amusant ou de politique? Réaliser les vidéos est amusant, dans la mesure où nous ne sommes pas dans un pays en guerre et que personne ne nous tire dessus ou ne nous kidnappe. Mais ce que nous faisons est clairement politique.

J’aime bien le groupe de lanceurs de tartes en Belgique, ceux qui entartent les gens comme Bill Gates, les évêques, BHL etc. J’aimerais que nos vidéos soient comme ces tartes. Mais nous aimerions aussi utiliser JPSNewsTV pour inviter Sarkozy et ses sbires à débattre de l’ouverture du mariage aux homos. Où il veut, quand il veut. Chez Sarkozy… chiche!

Comment décidez-vous quel sera le sujet de votre prochaine vidéo? Parfois 10 minutes avant de la tourner. La plupart du temps je les écris la nuit avant le tournage. J’ai une liste d’idées… assez longue.

Les sujets que je choisis sont généralement des trucs qui m’agacent, ou qui me paraissent absurdes. J’essaie de comprendre la logique derrière certaines choses, comme la nouvelle loi sur le voile. J’ai entendu un membre de l’UMP dire que la loi entrait en vigueur pour protéger les droits des femmes. J’ai eu envie de balancer un mawashi geri [coup de pied circulaire, ndlr] dans son gros ventre. Les droits des femmes?? Et si au lieu de se focaliser sur les 200 femmes en France qui veulent porter un voile, on pensait aux 20 millions de femmes qui souffrent d’une inégalité de salaire? C’est absurde.

Les femmes gagnent toujours moins à travail égal… en France… aux États-Unis, au Canada, en Angleterre… toutes ces démocraties où on nous assomme de discours sur l’égalité.

Les voiles ne sont pas la cause d’une large inégalité hommes/femmes, les différences de salaires si!
Lire la suite et la fin de l’interview page suivante