Deux garçons, un regard langoureux, un smartphone et ce slogan: « C’est tout ce que j’aime en lui ». En haut à droite un logo, celui du fournisseur d’accès à internet tunisien Hexabyte. Et une polémique.

Selon le site tunisien Tekiano, Hexabyte aurait tenté la pub gay mais l’aurait retirée de son site officiel moins de 30 minutes après sa mise en ligne.

« VISUEL CHOQUANT »
Ce que réfute fermement Hexabyte, qui juge le « visuel choquant »: « Cette image a été placée sur Facebook par un stagiaire, non tunisien, en dehors des horaires de travail, et enlevée dans les 29 minutes qui suivent sur ordre de son supérieur, insiste le communiqué d’Hexabyte. (…) Cette image n’a jamais figuré sur nos supports de communication et n’y figurera jamais! (…) Hexabyte est une entreprise tunisienne avec un personnel qui partage les valeurs de notre pays. Il n’a jamais été question de porter atteinte aux mœurs et aux valeurs de notre culture.  Les blogueurs de Tekiano qui ont publié cet article et cette image sont seuls responsables de cette communication négative qui ne provient pas de notre entreprise…! ».

Le communiqué qualifie l’article de Tekiano de « diffamatoire » et précise que l’entreprise usera « de tous les moyens juridiques dont [elle dispose] afin de défendre les intérêts de notre société et de mettre fin à ces pratiques fallacieuses ».

Via Petitbrin

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.