Si vous n’arrivez pas à écouter le player ci-dessus, cliquez sur La playlist du 4 avril.

L’humeur musicale de la Yagg team. À écouter et commenter!

Certains titres ne sont qu’en extraits (25 sec.) dans le player. Cliquez dessus pour les écouter en intégralité sur Deezer.

Yannick Barbe: Brooklyn, Woodkid.
On a vous a fait découvrir le sublime clip de Iron. Écoutez aussi le EP! Très très beau. Je rêve qu’on me dise « Je t’aime » sur ce morceau. L’impression d’être dans un film de James Gray.

Antoine Patinet: Tandis, Alexis HK.
Un texte ciselé, sensuel et drôle, qui en plus de vous mettre de bonne humeur, vous rappellera, ému, votre maman qui avait oublié que vous deviez passer récupérer vos Tupperware pour la semaine.

Maxime Donzel: Hello, Dolly!, Judy Garland & Liza Minnelli.
La vidéo du mec qui assume ses goûts de gay cliché m’a donné envie de réécouter cet album très folle au carré.

Judith Silberfeld: Your Sister Can’t Twist (But She Can Rock’n’Roll), Elton John.
Ce n’est pas du tout la chanson que je cherchais, mais après tout pourquoi pas…

Bénédicte Mathieu: We R Who We R, Ke$ha.
« DJ Turn it up! ».

Christophe Martet: Paroles, Paroles, Dalida.
Il y a des jours où les mots prennent tout leur sens (je me comprends…).

Xavier Héraud: Lean On Me, Bill Withers.
Entendu une très belle version de cette chanson au Sankofa Soul Contest vendredi.

Pierre-Yves Bastard: Material Girl, Madonna.
« Some boys kiss me, some boys hug me, I think they’re OK. If they don’t give me proper credit, I just walk away ». Et ça ne vaut pas que pour les relations sexo-amoureuses. J’adore les penseuses blondes contemporaines!