À Washington, une femme a tenté de détruire la toile Deux Tahitiennes de Paul Gauguin car elle la jugeait « diabolique » et « très homosexuelle »… À lire sur Libération Next [fr]

via Matoo

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.