Nouvelle crise en quelques mois pour l’Église luthérienne de Finlande. Après avoir perdu des milliers de fidèles en octobre 2010 à la suite d’un débat télévisé, elle est à nouveau en pleine tourmente, à cause, cette fois, d’une campagne homophobe, lancée la semaine dernière par le magazine chrétien Nuotta.

Censée aider « les jeunes homos et bisexuel-le-s qui veulent vivre une vie hétérosexuelle conformément à leur foi », la campagne, intitulée « Älä alistu » (Tiens bon), s’accompagne notamment d’une vidéo (ci-dessous) dans laquelle une jeune femme explique qu’elle n’est plus bi, et que si les meurtriers peuvent être réhabilités, les homos aussi peuvent changer…

L’archevêque Kari Mäkinen, chef de l’Église luthérienne, a très vite pris ses distances avec la campagne et s’est adressé aux personnes LGB qui ont pu être blessées par elle: « Votre identité ne fait pas de vous des criminels, ni des malades, ni des pécheurs ». Sur Le Monde.fr, Le Francofil’ [fr] et Helsingin Sanomat [en].

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Älä alistu! — Annin tarina. Et si un-e finnophone veut proposer une traduction, nous l’ajouterons avec plaisir.

Via Djahaï

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.