Catherine Deneuve, belle et bien là, d’Anne Andreu, à 20h40, sur France 5. La star se confie peu. Ce documentaire de la collection Empreintes tente d’aller plus loin que l’image de papier glacé. Catherine Deneuve « revient sur les grandes étapes de son parcours, sur son enfance, parle d’acteurs et de cinéastes dont elle a croisé la route et se souvient des êtres chers », annonce le résumé. Avec « des images de films et d’archives rares ».

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Empreintes – Catherine Deneuve, belle et bien là.

36e cérémonie des César, à 21h, sur Canal+. Et justement, Catherine Deneuve va-t-elle remporter son troisième César de la meilleure actrice (après ceux pour Le Dernier métro en 1981 et Indochine en 1993) pour sa prestation – remarquable – dans Potiche, de François Ozon? Réponse ce soir, au cours d’une cérémonie présentée par Antoine de Caunes (rendez-nous Valérie Lemercier!) et présidée par Jodie Foster. Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois, part grand favori avec 11 nominations.

Plus rose ma ville: Strasbourg, à 22h, sur PinkTV, en clair. Strasbourg, capitale européenne, qui accueille de nombreuses associations LGBT, est-elle endormie en ce qui concerne ses établissements et sa vie nocturne? C’est un peu le constat de cette nouvelle édition du road-movie de la chaîne gay dans les villes de France. « Il faudrait réveiller la vie gay à Strasbourg », lance un client du Golden Gate. « C’est une ville de traditions, pas vraiment une ville rose », estime le président de L’Autre Cercle Alsace. Mais les assoces sont bien là et décidées à se faire entendre, comme le collectif TaPaGeS ou encore LeZ Strasbourgeoises, d’autant plus qu’un Centre LGBTI – une première dans la ville – devrait ouvrir ses portes avant juin. Au sommaire également, une rencontre émouvante avec Rudolf Brazda, le dernier survivant connu de la déportation homosexuelle, que Yagg avait interviewé en septembre dernier (Voir aussi notre rencontre avec les deux réalisateurs de Plus rose ma ville).

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!