Jeudi 17 février, la ministre des sports Chantal Jouanno (successeure de Rama Yade) s’est rendue au Refuge, à Paris, afin d’y rencontrer le directeur (Frédéric Gal), Olivier Keime qui est à la tête de la délégation Ile-de-France, mais surtout les jeunes qui sont actuellement hébergés par l’association.

Cette visite, dont l’initiative revient au ministère, s’est déroulée en deux temps. La ministre a dans un premier temps été informée de la situation actuelle du Refuge, de ses activités ainsi que de son mode de fonctionnement, avant de dialoguer une petite heure durant avec les jeunes hébergés par le Refuge. Elle a ensuite accordé un entretien à Yagg.

Chantal Jouanno admet le retard de la France en matière de lutte contre l’homophobie et les discriminations en général. Après cet échange avec les membres du Refuge, elle insiste également sur l’importance du sport pour les jeunes, et plus particulièrement pour ceux qui sont actuellement dans une situation difficile, rejetés par leur famille ou leurs proches: la pratique du sport est, selon elle, un point essentiel de la reconstruction des jeunes. Les subventions d’État perçues par Le Refuge devraient notamment aider à renforcer les activités sportives pour les jeunes hébergés.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!