Interviewé par la radio Écho de Moscou, Sergueï Sobianine (photo), qui a succédé à Iouri Loujkov à la mairie de Moscou, a affirmé qu’un défilé gay dans Moscou serait inadmissible.

« Moscou n’a pas besoin de ça et je ne soutiens pas [les parades homosexuelles] », a-t-il déclaré, ajoutant: « Je ne parle pas de la Constitution ou du Droit russe. Je dis ce que j’en pense ». À la question « Y aura-il des parades homosexuelles à Moscou ou non? », il a répondu: « J’en doute ».

Le nouveau maire de Moscou semble donc vouloir appliquer la même politique que son prédécesseur, malgré le fait que la Russie ait été condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme pour avoir interdit la tenue de gay prides à Moscou (lire Gay prides interdites: la Cour européenne des droits de l’Homme condamne la Russie). La décision avait été publiée le 21 octobre, jour de l’investiture de Sergueï Sobianine à la Mairie de Moscou.

La prochaine gay pride de Moscou, qu’elle soit interdite à nouveau ou autorisée pour la première fois, doit se tenir en mai prochain.

Le transcript de l’extrait de l’interview sur GayRussia

Photo www.kremlin.ru

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!