Étudiante en Erasmus à l’université d’Edinbourg, en Écosse, la yaggeuse However a décidé de travailler sa version anglais/français en s’attaquant à ce qu’elle appelle « des textes queer historico-géniaux ». Et de les partager sur son blog Guerissez moi du Frenglish. Pour commencer, elle a choisi Queers read this, une brochure distribuée à la gay pride de New York en 1990. Le premier extrait qu’elle a traduit, dans un post intitulé « Everytime we fuck, we win », a pour titre « Une armée d’amants ne peut pas perdre ». À lire sur Guerissez moi du Frenglish.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!