C’est le vœu proposé au Conseil de Paris par Ian Brossat, au nom du groupe Communiste et élus du Parti de Gauche.

Le texte met en avant plusieurs arguments: »l’engagement de la Ville de Paris dans la lutte contre toutes les formes de discriminations, dont la lutte contre l’homophobie », le fait que « l’homophobie est un phénomène qui touche particulièrement le monde du sport et celui du football, comme en témoigne l’exclusion l’an dernier de Yoann Lemaire par son club de football FC Chooz, en raison de son homosexualité », « l’engagement de la Ville de Paris dans le domaine du football, par son soutien logistique et financier aux clubs amateurs ainsi qu’au club professionnel du Paris Saint Germain », le fait que la Charte contre l’homophobie dans le football initiée par Paris Foot Gay « a été signée par des grands clubs de foot de Ligue 1, notamment par le PSG » et « par des villes comme Clichy-la-Garenne, Montreuil, Aubervilliers, ou Carrières-sous-Poissy ».

Le vœu sera examiné (et sans doute adopté) demain, mardi 8 février.

[mise à jour, 8 février, 15h48] Le vœu a été adopté à l’unanimité par le Conseil de Paris.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!