Sarah Shahi n’est pas juste une ravissante (et bonne) actrice. Elle a aussi un cerveau, et ça, ça fait toujours plaisir à apprendre. Sarah Shahi, donc, ne rêve pas d’un Oscar mais d’une bibliothèque à la Harry Potter, qui irait du sol au plafond, dans une pièce avec un canapé moelleux, une cheminée, un tapis ébouriffé, un bar.

C’est au détour d’un portfolio que lui consacre Esquire.com – portfolio où elle est assez peu vêtue et complètement déconcentrante – que cette information est lâchée. L’actrice raconte aussi qu’elle adore les affiches de la série dans laquelle elle joue actuellement, Fairly Legal (on vous en parle demain dans le troisième épisode de notre dossier sur les séries télés à voir cette année): « Mes jambes sont partout à L.A. et à New York (…). [Les affiches] réussissent exactement ce pour quoi elles sont faites: elles attirent l’attention des gens. Elles attirent l’attention des mecs et des nanas, ce qui est le but recherché ». L’interview est archi légère, mais on est surtout là pour les photos, non?

Photo Esquire.com

Via Dorothy Surrenders

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!