Le chanteur D’Geyrald (ex-membre du boys band G-Squad) qui s’est récemment mis à nu dans le livre Secret, pousse un coup de gueule contre l’homophobie sur sa page YouTube. Il s’exprime violemment contre la législation française qui n’autorise pas les couples de même sexe à se marier ni à adopter, et partage sa colère face aux violences homophobes.

S’il nous explique assez maladroitement que le Mexique « soi-disant sous-évolué » a autorisé les gays à se marier, il pointe aussi du doigt que l’homoparentalité n’est pas hors de portée pour les Français… qui ont de l’argent pour le faire aux États-Unis. Si l’on salue son initiative touchante, on ne peut pas résister à la tentation de vous citer quelques perles, issues d’un franc-parler qui semble très spontané:

« On nous donné un truc à deux balles qui s’appelle le pacs. Comme on dit chez nous en Normandie: faute de grives on mange des merles. »

« Comme on dit chez moi: Once again no big deal. »

« Vous allez peut-être être interloqués de mon message ce soir parce que ya pas des beaux décors derrière (…) mais là j’m’en bas les… j’m’en bas les couilles ».

« Ça aurait été tellement facile pour moi de dire que je suis hétéro, et de vendre des millions de disques. »

D’Geyrald avait fait son coming-out en 2004, à l’occasion du lancement de son single You Are My Man.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!