La Yagg team livre ses choix musicaux de la semaine et les commente. Certains titres ne sont qu’en extraits dans le player. Cliquez dessus pour les écouter en intégralité sur Deezer.

Si vous n’arrivez pas à écouter le player ci-dessus, cliquez sur La playlist du 17 janvier.

Judith Silberfeld: It’s Oh So Quiet, Betty Hutton.
Un immense merci à Maxime Donzel, grâce à qui je peux désormais aimer cette chanson sans avoir à supporter Björk.

Maxime Donzel: The Revolution Will Not Be Televised, Gil Scott-Heron.
La révolution en Tunisie n’a pas été télévisée, mais a-t-elle été internetisée?

Bénédicte Mathieu: Too Shy, Kajagoogoo.
Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un revival 80’s.

Dominique Chaudey: You Haven’t Seen The Last of Me, Cher.
Et un Golden Globe pour le meilleur de Burlesque, un! Avec les fesses de Cam por supuesto…

Morgane Thibault: Les Fées, Mano Solo.
S’il y a une bonne fée par ici, qu’elle se signale à l’accueil…

Anne Noirault: Bigmouth Strikes Again, The Smiths.
Ça n’a vraiment pas vieilli même si cette chanson a quasi mon âge!

Yannick Barbe: Autumn in Connecticut, Elmer Bernstein (extrait de la B.O. de Loin du paradis).
J’ai revu le film hier sur Arte, et quel chef-d’œuvre! Il faudrait analyser chaque plan. Une merveille. Comme la B.O.

Xavier Héraud: Un petit vélo rouillé, Juliette.
Chouette, un nouveau Juliette!

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!