Alors que les représentations de La Cage aux folles au théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris s’achèveront dans quelques jours, Christian Clavier a dévoilé son nouveau projet, ce matin, sur RTL. Et, surprise, il reste sur le thème de l’homosexualité, puisqu’il se prépare à réaliser son premier film, dont le sujet est l’homoparentalité. Oui, ça fait un peu peur… Toujours est-il que le tournage d' »On ne choisit pas sa famille », qu’il a écrit avec Michel Delgado (L’Enquête corse), devrait débuter le 9 mars en France et en Thaïlande, pour une sortie en salles prévue le 9 novembre.

Christian Clavier y sera César, un vendeur de voitures au bord du dépôt de bilan qui accepte de faire semblant d’être le mari de Kim (Muriel Robin), la compagne de sa sœur Alex (Helena Noguerra) pour que le couple puisse adopter un enfant en Thaïlande. Jean Reno jouera le Dr Luix, médecin de l’orphelinat très attaché à l’enfant en question et aux valeurs traditionnelles… Ce qu’il y a de drôle là-dedans? Le « faux couple » César/Kim ne s’entend pas du tout, les triades chinoises s’en mêlent, Alex débarque à Bangkok et le Dr Luix tombe sous son charme.

« J’espère qu’on va beaucoup beaucoup s’amuser, déclarait ainsi ce matin Christian Clavier sur RTL, et je suis très content de passer à autre chose, derrière le théâtre, tout en restant dans le même registre. (…) J’avais surtout envie de m’amuser énormément, et je trouve que quand une situation est difficile, parce que la loi, les mœurs, l’habitude, la morale vous l’interdit, il me semble qu’on part immédiatement dans les grands vaudevilles. Il se trouve que les grands vaudevilles ont souvent des grands sujets. (…) Mon but, moi, c’est de faire rire les gens au maximum. »

Via Ozap et Pure People

Photo Warner Bros. France

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!