Nicollette Sheridan, la regrettée Edie Britt de Desperate Housewives, a amendé sa plainte contre l’équipe de la série. En avril, elle avait porté plainte contre Marc Cherry, le créateur de Desperate Housewives, la chaine ABC et la production, Touchstone Television. Elle accusait Marc Cherry de l’avoir renvoyée de la série sans raison valable, de l’avoir frappée et de façon générale d’avoir été contre elle en raison de son genre, de son orientation sexuelle et de son âge. Elle réclamait 20 millions de dollars.

Quelques jours plus tard, ABC lui proposait un règlement à l’amiable. Aucun accord ne semblait avoir été trouvé, mais vendredi, le 17 décembre, l’actrice a amendé sa plainte, acceptant d’abandonner les poursuites pour harcèlement moral et agression physique. En retour, elle n’aura pas à se soumettre à des examens physiques ni psychologiques.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!