Vidéo Buzz
Marches des Fiertés 2014
Société, Vidéo Buzz | 07.11.2010 - 10 h 26 | 87 COMMENTAIRES
Belgique: Mgr Léonard entarté pendant la messe de Toussaint
Publié par
L'entartage n'est pas la seule conséquence des déclarations fracassantes de l'archevêque, qui est visé par plusieurs plaintes pour homophobie et dont le porte-parole vient de démissionner avec éclat.

Le 1er novembre à 15h30, le chef de l’Église catholique belge André-Joseph Léonard a été pris pour cible par un entarteur, lors de la messe de Toussaint, en la Cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur MONSEIGNEUR LEONARD Entarté!!!

L’entartage n’est pas la seule conséquence des déclarations fracassantes de l’archevêque. Le lendemain, une nouvelle plainte pour homophobie était déposée par l’avocat et homme politique Jean-Marie de Meester, tandis que Jürgen Mettepenningen, porte-parole du primat de Belgique depuis trois mois, présentait sa démission: « Différentes raisons accumulées et le manque de confiance font que je ne souhaite ni ne peux continuer à fonctionner en tant que porte-parole de Mgr Léonard. C’est avec grand regret que je mets un terme à cette fonction ». Parmi ces différentes raisons, les propos de Mgr Léonard sur l’homosexualité, le sida et sa clémence envers les prêtres pédophiles.

Le reportage de RTL-TVi:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Jürgen Mettepenningen, le porte-parole de Monseigneur Léonard, démissionne!

Merci aux yaggeurs Luc pour l’information et Chris pour la vidéo

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (87)
  • Par Aussiebum80 07 nov 2010 - 10 H 56

    Ils crient quoi les gens on comprend rien ^^
    j’espere que la tarte etait aux laxatifs car il se leche les babines le bougre !

     
  • Par Panda du Siam 07 nov 2010 - 11 H 18

    C’est bien la première fois que j’apprécie cette action d’entartrer quelqu’un…
    ça lui apprendra à dire des bêtises !
    Et en plus, j’ai bien VU, qu’il a goûté la crême qui était sur son visage, DONC, pêché de gourmandise en sus, ça va être chaud devant Saint Pierre…
    Très, très CHAUD !!!! :-(

     
  • Par Sans Assaut 07 nov 2010 - 11 H 36

    C’est vraiment scandaleux tout ça!

    J’espère qu’il portera plainte et que le jugement sera exemplaire. Non, seulement il se prend une tarte en pleine fonction religieuse mais en plus il semblerait que des personnes aient prémédité la perversité en filmant cette agression.

    Les médias sont également respondsables de ces violences. Ils encouragent très souvent la haine et la discorde envers les religuex en commentant arbitrairement et en sortant les propos de leurs contextes particulièrement quand il s’agit de parler d’homosexualité et d’argent au pouvoir.

    Les prélats de l’église catholiques sont vraiment devenus les têtes de turc de l’athéisme agressif d’un monde sans valeur et sans crédibilité.

    Il ne faut pas s’étonner avec ce genre de violence, que l’homophobie subsiste et persiste là elle n’a rien a y faire…

     
  • Par Paul Denton 07 nov 2010 - 11 H 46
    Avatar de Paul Denton

    On peut condamner le geste tout en se disant que la tarte qu’il a pris dans la gueule représente peu de chose par rapport à tout ce qu’il a dit sur les gays, le Sida et les prêtres pédophiles…

     
  • Par Sans Assaut 07 nov 2010 - 11 H 48

    Oui, et quand la roue tournera, ne venez pas vous plaindre… non plus!

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 11 H 59

    « Athéisme agressif »? PARDON?! S’il y a bien une chose qui n’existe pas, c’est bien l’athéisme agressif, ou bien encore l’athéisme fanatique. Le fanatisme est bien le propre des religions.
    De plus, qui vous laisse croire que les personnes à l’origine de cet « entartage » sont athées? Pourquoi ne seraient-ils pas eux aussi chrétiens et agacés par des représentants en qui ils ne se retrouvent pas? C’est le cas de BEAUCOUP de chrétiens aujourd’hui, qui voient dans l’entêtement de leur Eglise à la régression et au traditionnalisme un signe malheureux que cette Eglise est bien mal en point.

     
  • Par alexdj 07 nov 2010 - 12 H 06
    Avatar de alexdj

    @Sans Assaut
    Cela fait des des siècles que l’église catholique persécute les gays et encourage l’homophobie,de plus ce qu’il a dit sur le sida et les homos est scandaleux. Cette tarte, il ne l’a pas volée.

     
  • Par Antoine 07 nov 2010 - 12 H 07
    Avatar de Antoine

    Peut-on dire que c’est une « forme de justice immanente » lorsqu’on « maltraite l’amour » qu’on se doit d’avoir à son prochain ? ;) Le sophisme homophobe=entarté marche tout aussi bien que celui homosexuel=sidéen

     
  • Par jeremy 07 nov 2010 - 12 H 10

    alle.va.faire.un.tour.a.l.eglise…..

     
  • Par jeremy 07 nov 2010 - 12 H 10

    z

     
  • Par Sans Assaut 07 nov 2010 - 12 H 17

    Quand on veut du respect, il faut respecter les autres aussi.

    Je n’imagine pas une Caroline Mécary entrain d’expliquer son point de vue par son expérience d’avocate dans le domaine de l’homoparentalité comme l’archevêque parle en archevêque et dit la messe en fonction religieuse, cette même Caroline Mécary se prenant une tarte devant tout le monde, filmé, prémédité, sortie de nul part… ou bien si! sortie des mains d’un homophobe !!!

    alors, là, j’imagine déjà, les plaintes, les communiqués, et tout et tout le tralala qui va avec!

    Non! C’est inacceptable. Intolérable et scandaleux!

    Encore une fois, si les propos de l’archevêque sont condamnables, alors, il faut laisser la justice faire son travail en faisant fonctionner les tribunaux.

     
  • Par Sans Assaut 07 nov 2010 - 12 H 19

    @Alex M,

    Je pense que tes propos sont totalement infondés et emprunts de préjugés et de clichés.

    Le ressassage n’apporte rien de pertinent. C’est bien connu.

     
  • Par luc 07 nov 2010 - 12 H 29

    SANS ASSAUT

    Mais je croyais que tu plaisantais ? (suis-je naïf)
    L’entartage pour ce monstre qui représente les sectes qui font du mal partout dans le monde où elles sont présentes n’était que mérité. Je respecte les homos croyants mais je ne peux pas m’empêcher de me demander s’ils se rendent compte de leur engagement
    Pour Alex :
    Il faut aller plus loin dans la réflexion des persécutions, les gays je te l’accorde mais les autres existent aussi et sont persécutés
    depuis des siècles. Comment le vatican n’a-t-il pas dénoncé les camps de concentrations
    Les sectes religieuses ne représentent que la haine vis à vis des gens qui ne pensent pas comme eux.
    je me répête mais tant pis :
    Comme disait le camarade Bakounine :
    Et si vraiment dieux existait……
    Il faudrait s’en débarasser

     
  • Par PhilHotFrench 07 nov 2010 - 12 H 29

    on ne va pas le plaindre. De nombreux belges, et plein d’autres non belges, ne supportent plus ses propos débiles et haineux…

    bravo à l’entarteur!

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 12 H 45

    MESSAGE a YAGG vous tolérez « sans assaut » ( qui reprend dans son pseudo le nom d’un groupe homophobe ) qui menace les homos des foudres du ciel ?
    Vous m’avez censuré sur un commentaire sur le pape et vous laissez cet homophobe baver son homophobie sur votre site …..

     
    • Par Judith Silberfeld 07 nov 2010 - 12 H 47
      Avatar de Judith Silberfeld

      @ Têtuniçois: Votre message souhaitait la mort de quelqu’un, donc oui, il a été modéré.

       
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 12 H 48

    L’Eglise catholique est le principal vecteur du virus de l’homophobie dans le monde .
    Les casseurs de pédés sont les bras armés de cette homophobie développée depuis des siècles par la religion chrétienne .
    Heureusement cette religion est en train de crever en Europe , il suffit de voir les églises vides et l’âge des sorciers .

     
  • Par luc 07 nov 2010 - 12 H 53

    Têtuniçois
    Il ne s’agit pas de l’église catholique que je vise en particulier mais toutes les sectes religieuses.
    Quant à souhaiter leur mort, il n’en est pas question. Je ne souhaite pas la mort à mon pire ennemi !
    Dans notre combat, nous n’apporterons rien de positif dans la haine mais dans le respect même si parfois cela nous pose des problèmes

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 12 H 54
    Avatar de

    « S’il y a bien une chose qui n’existe pas, c’est bien l’athéisme agressif, ou bien encore l’athéisme fanatique. »

    Bon sang, mais c’est criminel, une telle ignorance de l’histoire!!!
    Et les milliers de prêtres et de croyants morts dans les camps du goulag, ça compte pour du beurre???? Allez faire un tour à Vorkouta, aux îles Solovki, à la Kolyma, vous qui ne connaissez pas votre histoire!!! Moi j’y suis allée, j’ai vu les cachots et les fosses communes figurez-vous! Combien de prêtres assassinés pendant la Révolution française? (puisque ce cher Voltaire avait dit de les écraser!) Combien de prêtres assassinés pas les régimes communistes? près de 200 000 – une misère n’est-ce pas? Même pas la peine d’en parler! Alors le camarade Bakounine, il a pas mal de sang sur les mains lui aussi!
    Vous niez la souffrance, la mort, la persécution systématique des croyants par les régimes inspirés d’idéologies athées. En quoi est-ce que les propos que vous tenez sont-ils moins choquants que ceux des révisionnistes?!

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 12 H 54

    Judith , vous dites cela parce que vous êtes athée ou alors une mauvaise croyante . Pour le pape , la mort n’est pas la fin mais une rencontre avec son créateur . Il ne peut que souhaiter lui même , rencontrer son créateur le plus vite possible . Pour les croyants la vie sur terre ne vaut rien , c’est la vie après la mort qui compte . Tout croyant devrait souhaiter mourir le plus vite possible puisque notre monde est plein de péchés et de sodomites . Au ciel , rien de tout ça , pas de sodomites , un monde parfait avec Jésus et toute la clique . Bizarrement beaucoup de croyants ne sont pas pressés de rejoindre leur créateur , douteraient-ils de son existence ?

     
    • Par Judith Silberfeld 07 nov 2010 - 13 H 01
      Avatar de Judith Silberfeld

      @ Têtuniçois: Non, je suis légaliste. Et merci de baisser d’un ton si vous souhaitez pouvoir continuer à commenter sur Yagg.

       
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 12 H 58

    Luc , je ne faisais que prier pour que le pape aille rejoindre son créateur le plus vite possible . C’est un acte de charité , on devrait me remercier pour mon humanisme moi qui en étant athée fait une prière pour le pape .
    Si la sagrade familia s’effondrait sur lui , quelle apothéose pour ce pape si mal aimé ! Il irait rejoindre les anges , les saintes , Jésus et toute la clique . Quelle meilleure fin pour un pape ?

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 13 H 04

    L’esprit limité de pas d’accord est incapable de comprendre que le communisme et le nazisme furent de nouvelles religions qui ont voulu pendre la place du catholicisme et de l’orthodoxie en déclin au XIX et XX ème siècle .
    Même culte de la personnalité , en Russie les icônes orthodoxes ont été remplacés par les icônes de Marx , Lénine et Staline .
    Même promesse de paradis
    Même manipulation des foules
    même intégrisme et massacre des dissidents ou hérétiques
    Hitler lui par exemple a remplacé la religion de dieu par la religion de la race .
    Il a remplacé les jeunesses catholiques par les jeunesses hitlériennes dont est issu Benet 16 .

     
  • Par luc 07 nov 2010 - 13 H 09

    pas d’accord

    Je ne pense pas avoir une ignorance de l’histoire mais il ne faut pas tout mélanger.
    Entre les camps de concentration où des millions d’humains ont été massacrés et ce jour au 21ème siècle où vos amis des sectes religieuses nous haîssent, il y a quand même une différence ENORME. Bien sur que je vous entends sur les massacres inacceptables mais ces mêmes personnes massacrées à l’époque nous haïssaient déjà .
    Bien sur aujourd’hui, il n’est pas concevable de massacrer des croyants (qui nous font beaucoup de mal) mais on ne peut pas s’empêcher de penser (c’est un droit car les données de notre cerveau n’est pas disponible sur internet)
    Mais nous pouvons toujours nous intérroger sur notre engagement envers l’église qui nous haït ? non ? oui ?

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 13 H 12

    judith , c’est incroyable comment les modérateurs n’acceptent jamais la moindre critique et menacent tout de suite d’exclure ceux qui ont osé apporter une contradiction . Vous avez tout les droits y compris celui de l’arbitraire .

     
    • Par Judith Silberfeld 07 nov 2010 - 13 H 21
      Avatar de Judith Silberfeld

      @ Têtuniçois: Oui, c’est l’un des avantages quand on crée un site. Mais rassurez-vous, il y aussi des inconvénients, comme celui de devoir surveiller que les commentaires ne dérapent pas.

      Ce n’est pas votre critique qui me fait vous demander de vous calmer, mais le ton que vous employez. Nous aurions pu intervenir plus tôt, peut-être même aurions-nous dû.

       
  • Par luc 07 nov 2010 - 13 H 18

    JUDITH etc…
    « Merci de baisser d’un ton » c’est une copine à Sarkozy ?

     
  • Par stor 07 nov 2010 - 13 H 28
    Avatar de stor

    Les propos qu’il tient sont surement aussi violent qu’une tartre dans la gueule mais c’est toujours le même processus et tout le monde le sais : la violence appelle la violence….ça me rappelle Berlusconi se prenant un coup de statue en plein meeting, il en est juste ressorti martyre. C’est uniquement cela que créé la violence au sein de la religion : des martyres…
    Il vaudrait des mieux des actions de dénonciation public ou la démission de ces collaborateurs, cela me paraît un bien meilleur discrédit qu’une tartre à la crème.
    En plus la pâtisserie c’est vraiment un truc à faire avec amour…

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 14 H 07
    Avatar de

    Têtu niçois, en effet, ce que vous êtes en train de démontrer, c’est que l’athéïsme militant, en croyant à la suite de Nietzsche supprimer Dieu, ne supprime pas le mécanisme religieux, car comme je le disais, le religieux est ancré au fond de l’homme et c’est même ce qui le rend humain. Mais privé de Dieu il ne réussit qu’à créer une idéologie totalitaire, sanglante et destructrice.
    Ce qui prouve bien que cette voie est une impasse.

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 14 H 20
    Avatar de

    @Luc : La première partie de mon message s’adressait à Chuck qui nie l’existence d’un athéïsme fanatique.
    Par ailleurs curieusement, le communiste qui a persécuté les religions n’était pas particulièrement tendre avec les homosexuels. Dès 1930 l’homosexualité était considérée comme antirévolutionnaire, et à partir de 1934 c’est de nouveau un délit sévèrement réprimé par le code pénal soviétique.

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 15 H 08

    S’il y a bien quelqu’un qui fait preuve d’une ignorance totale de l’histoire ici, c’est bien vous « Pas d’accord »!
    Les crimes horribles perpétrés par les régimes totalitaires communistes n’ont JAMAIS été perpétrés AU NOM DE l’athéisme. L’athéisme, contrairement à toutes les religions, n’obéit à aucun dogme. Il a pour particularité première de placer la RAISON avant toute chose. Il serait tout à fait normal de hausser les sourcils lorsqu’on vout dit qu’on peut prédire l’avenir dans les astres, mais croire à l’arche de Noé est tout à fait respectable, MAIS DANS QUEL MONDE VIVONS-NOUS?
    Et pour finir sur les régimes totalitaires interdisant la religion, sachez que la religion était interdite uniquement car les régimes en place souhaitaient en inculquer une autre au peuple : le culte de la personnalité. Alors avant de sortir les grandes phrases en parlant de l’Histoire, sachez que c’est à vous de la révisez, et arrêtez de lui faire dire ce que vous voulez.

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 15 H 17

    Et d’ailleurs, avec cette phrase : « le religieux est ancré au fond de l’homme et c’est même ce qui le rend humain », je crois qu’on est a touché le fond. Les athées ne sont donc pas des êtres humains? Ils seraient donc des êtres inférieurs? Voilà une belle preuve de l’intolérance religieuse, encore une fois! Bientôt vous allez nous dire que sans religion il n’y aurait aucune morale?

     
  • Par Tyrion 07 nov 2010 - 15 H 17
    Avatar de Tyrion

    La raison peut aussi faire figure de dogme, Chuck.

    Cela dit, pour en revenir au sujet, autant ça ne me gêne pas du tout de voir entarté un type qui évoque le sida comme une « justice immanente » et touça, parce que la tarte elle-même n’est que justice (et une justice bien clémente, pour le coup), autant l’entarter en plein office religieux était déplacé.

     
  • Par jissea 07 nov 2010 - 15 H 26

    Les homos devraient être en guerre contre les sectes chrétiennes et islamiques.
    Une agression à la tarte à la crème est un bon début…
    Pourquoi ne pas mettre en taule toute cette clique religieuse pour incitation à la haine, crime contre l’humanité (depuis des millénaires, l’acte d’accusation sera long), abus de faiblesse (l’homme est faible car il a peur de la mort), abus de confiance, manipulation mentale….
    C’est à cause de gens comme ça que des homos sont tués, pendus, emprisonnés… N’étant pas chrétien, je ne pardonne pas et demande la réciprocité, oeil pour oeil…

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 15 H 27

    « La raison peut aussi faire figure de dogme »

    La raison a pour principe d’analyser objectivement les causes et effets d’un événement, et, lorsqu’elle se retrouve incapable de l’expliquer, elle s’oblige d’elle-même à reconnaître cette impuissance. C’est d’ailleurs dans ces failles que viennent s’installer les religions (religions, qui, au passage, ne pourraient jamais être interdites au nom de la raison).

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 15 H 28

    « N’étant pas chrétien, je ne pardonne pas et demande la réciprocité, oeil pour oeil… »

    Et voilà justement ce qu’il se passe lorsque perd l’usage de la raison.

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 15 H 35
    Avatar de

    Mais voyons Chuck, bien sûr : l’athéïsme a pour caractéristique de placer la raison avant toute chose.
    Aussi la première chose faite par les révolutionnaires français athées, ce fut… d’instaurer le culte de la Déesse Raison :-).
    En pleine Terreur, et ce n’est pas un hasard.

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 15 H 38

    Le religieux n’est plus ancré dans l’homme car la science lui a permis de mieux comprendre le monde . N’ayant plus besoin du doudou des religions , il devient vraiment un HOMME et plus un enfant qui a encore besoin de croire au père noel ( nommé dieu ) pour se rassurer .
    L’homophobie du christianisme a été simplement reprise par le communisme et le nazisme . Tout comme le nazisme n’a fait que reprendre l’antisémitisme de la religion chrétienne .
    Pas d’accord , tu aurais beau pleunicher ou brûler des cierges , l’Europe devient de plus en plus athée . Sur un autre continent , en Asie , le nombre athées ne cesse de progresser en Iran .
    La religion judéo chrétienne est en train de mourir et l’islam suivra le même chemin avec plus de retard car c’est une religion plus récente .

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 15 H 41

    Ton exemple pas d’accord , prouve bien que se passer de religion n’est pas facile et que même les Révolutionnaires ont crée une nouvelle religion avec un nouveau calendrier , de nouveaux dieux .
    Heureusement aujourd’hui l’homme est capable de se passer de toute forme de religion .

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 15 H 43

    Il est clairement impossible de discuter avec vous « Pas d’accord » car vous avez des notions d’Histoire plus que douteuses. Penser que l’anticléricalisme de la révolution française avait quoi que ce soit à voir avec l’athéisme est juste ridicule. Je vais arrêter là cette discussion car elle ne mènera nulle part.
    Votre ignorance est effrayante, au premier sens du terme. Il est effrayant de voir qu’aujourd’hui, dans un pays comme la France, évolué, avec un système éducatif qui somme toute fonctionne, il existe encore des gens comme vous pour étaler leur idées toutes faites avec un ton de professeur.
    Je remarque au passage, que vous n’avez pas répondu à mes questions, sans doute bien empêtré que vous êtes dans l’amas de contradictions et de foutaises pseudo-philosophiques contenues dans votre dernier message.
    Tant d’ignorance malheureusement, si elle se répand, est un sombre prélude pour ce pays. Si cela continue, alors 1984 n’est plus très loin.

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 15 H 44

    jissea , un Français a eu le courage de porter plainte contre la bible et le coran . Ces livres sont dangereux et ne devraient pas être en vente libre . Ils devraient être interdits aux mineurs comme les revues pornos et surtaxés .

     
  • Par Tout Baigne... 07 nov 2010 - 15 H 45
    Avatar de Tout Baigne...

    Les actes doivent parfois se rabaisser au niveau des propos tenus, pour qu’ils soient compris.

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 15 H 46

    pas d’accord est la représentant de la religion en train d’agoniser . Comme les membres des sectes , elle refuse de reconnaitre qu’elle s’est plantée et s’accroche à sa foi comme un pendu à sa corde .

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 15 H 50
    Avatar de

    Vous avez posé une question? Où ça?

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 15 H 53

    Message de 15h17.
    Il suffit de lire.
    A l’ignorance vous rajouteriez donc la fainéantise? Il est vrai que les deux vont souvent de paire.

     
    • Par Judith Silberfeld 07 nov 2010 - 16 H 15
      Avatar de Judith Silberfeld

      @ tous: Rappel de quelques règles de base pour commenter: éviter le hors-sujet, respecter les autres, s’abstenir de se montrer condescendant…

       
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 16 H 21
    Avatar de

    « De pair » et pas « de paire », merci pour la langue française.
    Quand on pose une question, on ne se fait en général pas aussitôt la réponse à soi-même. Donc je ne vois pas de question dans ce message de 15h17. Si vous avez quelque chose d’intéressant à demander, reformulez de façon claire.
    Têtu Niçois, penses-tu vraiment que le monde actuel est exempt de toute religion? Si pour toi le nazisme et le communisme sont de nouvelles religions, avec un nouveau culte et de nouvelles idoles, c’est que tu élargis cette notion à des systèmes sociaux athées, sans Dieu. (Bien évidemment pour moi, ce ne sont pas des religions, mais des parodies.) Mais dans ce cas on peut aussi dire que le culte de l’argent dans le capitalisme, les idoles du foot ou du show-biz viennent remplacer la religion traditionnelle, en supprimant Dieu mais en conservant les mécanismes psychologiques de l’idolâtrie (et du fanatisme). Alors où est le progrès?

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 16 H 22
    Avatar de

    Ah, oui, là on est loin du sujet de départ, en effet.

     
  • Par Chuck 07 nov 2010 - 16 H 27

    On ne m’y reprendra plus. Je ne participe habituellement jamais aux forums sur internet. C’est vraiment le pire lieu pour avoir un débat sain et équilibré. Quant aux modérateurs : j’imagine que leur travail doit être bien compliqué!
    Bon vent!

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 16 H 40

    Un très bon commentaire de Turbine , trouvé sur le net :

    Nous ne devrions jamais oublier que la seule raison pour laquelle l’église ne torture plus, ne tue plus, ne brûle plus ; la raison pour laquelle il n’y a plus d’affaire Calas ou du Chevalier de la Barre, c’est qu’elle n’en a plus « les dents ». Quand elle en avait le pouvoir, elle le faisait. « Une fois singe, toujours un singe ; mais un vieux singe préfère les bananes à la chair de la gazelle… » (Proverbe Oustangui).

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 16 H 43

    Le progrès se sera quand l’homme n’aura plus de dieu ou d’idôles et qu’il deviendra ADULTE . Il en prend le chemin grâce à l’éducation et à la science .

     
  • Par ad endum 07 nov 2010 - 16 H 46

    J’ai simplement répondu, en 2005 (date des interviews), à une question et ma réponse d’alors a été, partiellement, citée récemment dans la presse. Telle était la question : « Que pensez-vous du sida ? Y voyez-vous une punition de Dieu suite à la libération sexuelle ? »

    Alors que l’interviewer aurait peut-être été heureux (je n’en sais rien) que je dise que le sida était une punition divine, je commençais par souligner que je ne raisonne jamais et en aucune manière dans ces termes et que je ne considère d’aucune façon l’éclosion du sida comme un châtiment céleste. Mais comme le journaliste semblait tenir, par la nature même de sa question, à cette catégorie de « punition », j’ai ajouté que, « tout au plus », on « pourrait éventuellement » considérer la première propagation de cette maladie comme « une sorte » de « justice immanente ».

    Je concède que l’expression n’est pas connue de tout le monde. Mais, quand on répond à un journaliste, on répond à une personne, par définition, cultivée, qui travaille du matin au soir et du soir au matin avec les mots et connaît donc parfaitement leur sens. Or le concept de « justice immanente » a précisément pour sens d’exclure toute idée d’une « punition » venant d’en haut ou du dehors. C’est ce que signifie l’adjectif « immanent », qui signifie « intérieur à la chose même » (du latin manere in = « demeurer au dedans »), sans qu’il faille invoquer une cause extérieure ou « transcendante ». Si donc « justice » il y a, ce n’est, dans cette expression, absolument pas celle qui résulte d’une « justice » divine ou humaine, mais celle qui découle de la nature même des actes que nous posons. Pour illustrer le sens de cette expression (que je n’utilise jamais spontanément, mais que j’ai utilisée en 2005 pour essayer de me mettre dans le cadre de pensée de celui qui m’interrogeait), je donnais des exemples (qu’on a eu soin de ne pas citer). Si nous malmenons la Terre par des comportements environnementaux irresponsables, il faut s’attendre à ce qu’en retour la Terre finisse par nous malmener (changement climatique, montée des eaux, disparitions d’espèces, etc). Pour cela, il ne faut aucune décision divine ; cela découle de la nature même de nos comportements.

    Semblablement, quand des ministres de la santé font écrire sur les paquets de cigarettes : « le tabac nuit gravement à la santé », leur idée n’est pas que votre bronchite chronique ou votre cancer du poumon résulteront d’un châtiment divin et encore moins de leur décision, mais simplement qu’il résulte de votre tabagie. Ils invoquent donc implicitement le concept de « justice immanente ». Or, d’après un certain nombre d’articles que j’ai lus, il semble que la première diffusion du sida a été due, au moins pour une part, à une contamination liée à des pratiques sexuelles risquées (partenaires multiples, sodomie, etc.).

    Je ne vois donc vraiment pas ce qu’il y a d’inconvenant à dire que nos comportements polluants risquent de nous jouer à terme de mauvais tours sur le plan écologique, ou à avertir que la consommation immodérée d’alcool peut nuire à notre cerveau ou à notre foie ou à considérer que la contamination par le HIV a été liée, à ses débuts, pour une part, à des comportement sexuels risqués.

    Déjà dans le passé, on a tenté de me faire dire cette monstruosité, à savoir que les homosexuels seraient des anormaux ou des malades ! Je pense, d’un point de vue philosophique, qu’il y a dans la tendance et dans la pratique homosexuelles, une orientation qui n’est pas cohérente avec la logique objective de la sexualité. Cette logique de la sexualité (végétale, animale et aussi humaine) consiste à « différencier » et, en quelque sorte, à « séparer » le masculin et le féminin en permettant ainsi leur complémentarité. C’est d’ailleurs le sens même du mot « sexe », qui vient très probablement du latin « secare », verbe qui signifie « couper », « scinder ». La « sexualité » consiste à scinder le masculin et le féminin, en vue de leur réunion (dans l’accouplement, pour les animaux, ou la rencontre amoureuse interpersonnelle, chez l’être humain) à travers un geste (l’union sexuelle) qui permet aussi la transmission de la vie. A la rigueur, on pourrait, si l’on y tient vraiment, risquer de dire que cette tendance n’est pas normale, en ce sens qu’elle n’est pas en cohérence avec la logique objective de la sexualité.

    Une récente émission a présenté l’une de mes réponses comme si je voulais soustraire à la justice civile les prêtres ou religieux coupables d’abus sexuels quand ils sont malades ou âgés. Mais me croit-on vraiment incohérent à ce point, alors que, comme les autres évêques, je n’ai cessé de répéter, depuis le 23 avril dernier, que les victimes doivent toujours s’adresser par priorité à la justice civile, qui seule est habilitée à déterminer la réalité et la gravité des faits et à définir s’ils sont prescrits ou non ?

    Sur le plan interne de l’Eglise, nous devons cependant, en plus des procédures civiles, rédiger, pour chaque cas d’abus sexuel grave, un dossier que nous sommes tenus d’envoyer à Rome. La Congrégation pour la doctrine de la foi tient en effet à s’assurer que, dans chaque diocèse concerné, l’évêque accomplira son devoir. Elle déterminera les peines canoniques (c’est-à-dire prévues par le droit de l’Eglise) qui devront éventuellement être infligées aux abuseurs (retrait de toute charge pastorale, interdiction de célébrer la messe, perte de l’état clérical, etc.). Un tel dossier a été envoyé à Rome concernant l’ancien évêque de Bruges, Roger Vangheluwe. En attendant les décisions romaines pour chaque cas, l’évêque doit, bien sûr, si les faits semblent établis, prendre les mesures préventives immédiates qui s’imposent, surtout quand il y a risque de récidive.

    Mais je pense que, dans les cas où aucune procédure civile n’est possible ou du moins voulue par la victime, il n’est pas déraisonnable d’estimer que permettre enfin à l’abuseur de reconnaître son forfait en présence de l’abusé est peut-être plus profitable pour l’un et l’autre que d’interdire simplement à ce vieux prêtre de concélébrer désormais à la messe célébrée par l’aumônier de sa maison de repos. Dans les cas que j’ai vécus personnellement, les victimes ne souhaitaient manifestement pas cette punition publique in extremis, cette espèce de vindicte finale. Elles souhaitaient surtout que la vérité odieuse des faits soit enfin reconnue par leur auteur même.

    Mgr André-Joseph Léonard

     
  • Par Pas d'accord 07 nov 2010 - 17 H 12
    Avatar de

    Il est certain que la proximité avec le pouvoir corrompt, et l’Eglise n’est pas une exception. Le Christ était le premier à renoncer à la violence et au pouvoir temporel. Personnellement, j’estime que sa « faiblesse » actuelle est une des plus grandes chances pour l’Eglise.
    Quand l’Eglise avait le pouvoir elle s’en est servi pour faire du mal, quand elle l’a perdu, d’autres ont continué à faire du mal. « Le Pape, combien de division? » se réjouissait Staline… L’humanité n’a pas gagné au change.
    Mais quand au chemin de l’éducation et de la science… Franchement, ce sont de belles paroles, mais elles ne sont pas nouvelles. Cela fait au moins deux siècles que l’on entend ça sous la plume des philosophes depuis les lumières à nos jours, et en attendant ces deux siècles ont vu les pires catastrophes humanitaires, sans que l’Eglise y soit partie prenante, tandis que le progrès s’est surtout manifesté par le perfectionnement des outils de massacre.
    Pour le moment la science n’a pas progressé d’un millimètre sur les questions les plus essentielles. L’homme vit de plus en plus vieux (mais dans quel état…) mais il est toujours mortel. A mesure que l’on sait guérir certaines maladies, d’autres apparaissent… Il va dans le cosmos mais il ne sait rien du secret de son origine. Il y a d’ailleurs de nombreux savants dans des domaines très en pointe qui sont revenus de leur athéïsme, précisemment sous l’influence de leurs recherches.
    Donc je pense que la religion a encore de beaux jours devant elle, et que plutôt que de chercher à l’exterminer, il vaut mieux encourager les plus humanistes de ses représentants, en essayant surtout d’empêcher les récupérations par les pouvoirs en mal de légitimité. Et dans le cadre d’un Etat de Droit laïc fort, même les minorités extrémistes ne doivent pas représenter une menace pour les autres citoyens.

     
  • Par laurentv 07 nov 2010 - 17 H 24
    Avatar de laurentv

    je trouve habituellement les entartages lamentables, surtout au prétexte qu’une personnalité se prend soi-disant trop au sérieux (alors que ce jugement est lui-même très prétentieux) ou quand ça vire à l’acharnement avec exigences des entarteurs comme pour BHL.

    mais là, c’est un réponse à une réelle violence de la part de l’archevêque et même si je n’aurais pas employé cette méthode, je ne risque pas de le plaindre.

    pour l’autre débat. je ne suis non-croyant et pour une laïcité stricte dans la sphère publique, mais oui, l’athéisme peut aussi être violent et intolérant. et il est complètement absurde de penser que l’homme pourrait se contenter de la raison. toutes les valeurs, les pires comme les meilleures (générosité, égalitarisme…) comportent une part d’irrationnel, souvent héritée du religieux.

    Quant à partir « en guerre » contre les religions, c’est ridicule. la majorité de la population mondiale étant encore croyante, à moins de passer par des méthodes totalitaires, l’émancipation ne se fera que par l’éducation et le dialogue. les « y’a qu’à », les grandes postures et discours violents sur un forum ne mèneront pas à grand chose.

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 17 H 27

    L’Eglsie catholique a COLLABORE avec les pires dictatures : concordat avec l’Allemagne NAZIE , avec l’Italie de Mussolini , l’Espagne de Franco , le Portugal de Salazar , le Chili de Pinochet , l’Argentine des généraux ……
    ses mains dégoulinent de sang .
    Sous le Franquisme l’Eglise catholique protégéait les prêtres pédophiles et insultait les homosexuels espagnols torturés par le franquisme .

     
  • Par luc 07 nov 2010 - 17 H 31

    têtuniçois

    Entièrement d’accord avec toi pour ce rappel historique.

    Toutes les sectes religieuses sont à bannir et supprimer car elles n’apportent que le mensonge, la haine etc….
    et j’en passe.
    Ne laissez pas entrer ces sectes chez vous, elles sont partout : en France la pire des sectes étant les catholiques.

     
  • Par luc 07 nov 2010 - 17 H 33

    Toutes mes excuses à Judith que j’avais confondu avec un internaute courant qui voulait faire la morale. Modérateur ne doit pas être simple mais surement très intéressant

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 17 H 53

    Pour moi le rôle du modérateur devrait se limiter à supprimer les insultes car si on va plus loin ça devient vite une police de la pensée et dans tous les forums et débats les 3/4 des commentaires ne respectent pas la charte des modérateurs comme par exemple : l’interdiction de la condescendance ….

     
  • Par superbenjamin 07 nov 2010 - 22 H 58
    Avatar de superbenjamin

    Mgr Léonard a écrit une lettre pour expliquer ses propos (http://www.radinrue.com/spip.php?article6099 ). Sans vouloir excuser ce qu’il a dit précédemment, elle est intéressante dans la mesure où elle résume la position de l’Église sur l’homosexualité: c’est un comportement qui n’est pas naturel. C’est intéressant parce que cela prouve que ce que pense l’Église sur la question est en fait une interprétation d’une supposée « loi naturelle » et ne repose absolument pas sur les Évangiles. Ce qui veut dire qu’on pourrait imaginer qu’elle évolue parce qu’elle n’a en fait pas grand chose à voir avec la religion. J’ai beau être athée, je trouve donc qu’en la matière lutter contre la religion elle-même n’a pas beaucoup de sens (ni beaucoup d’efficacité).

     
  • Par Têtuniçois 07 nov 2010 - 23 H 09

    Pour les religions , l’homosexualité est un péché mortel très grave car contre nature et contre dieu . Deux péchés en un .

     
  • Par michelle-paris 08 nov 2010 - 0 H 29
    Avatar de michelle-paris

    Même dans un débat vif, le respect de l’adversaire doit être de mise… Essayons de simplifier de travail de modération en étant corrects, voire courtois, c’est possible !

    J’ai toujours beaucoup aimé les entarteurs, c’est une idée de nos amis belges, qui remet à son niveau le débat : de la tarte à la crème ! L’insurrection patissière est quand même assez douce (c’est de la vraie chantilly) !
    Ceux qui en ont ri ont été épargnés de la récidive, certains ont même vu ça comme une consécration. D’autres ont protesté voire porté plainte passant pour des facheux-teigneux, se ridiculisant au passage (les noms sont sur wikipedia)

     » Mais dans ce cas on peut aussi dire que le culte de l’argent dans le capitalisme, les idoles du foot ou du show-biz viennent remplacer la religion traditionnelle, en supprimant Dieu mais en conservant les mécanismes psychologiques de l’idolâtrie (et du fanatisme). Alors où est le progrès? »
    Je suis bien d’accord avec Pas d’accord, ;), autant au début du 20ème siècle l’ « ennemi » religieux était facilement identifiable et peu diversifié, autant de nos jours c’est plus complexe, et notre réponse doit être adaptée…

    La bonne nouvelle que je retiens de l’article c’est que même à l’intérieur de l’institution, il se trouve des individus assez courageux pour ne plus soutenir les propos de cet évèque !

     
  • Par Têtuniçois 08 nov 2010 - 0 H 36

    Il ne faut du courage pour simplement ne pas soutenir les propos de cet archevêque ?!?
    Quitter cette secte homophobe est un devoir quand on a un minium d’amour propre . Y rester c’est se montrer complice de cette homophobe maladive qui dure depuis des siècles .

     
  • Par Hopey Glass 08 nov 2010 - 2 H 23

    C’est plus un point, c’est un terrain de foot godwin !
    Bref moi j’aime bien rire donc je trouve ça drôle.

     
  • Par laurentv 08 nov 2010 - 2 H 38
    Avatar de laurentv

    Têtuniçois/Garibaldi. je crois qu’à ce stade tout le monde a compris que tu n’aimais pas les religions et ne supporterais aucun compromis.
    mais tu penses vraiment que répéter le même discours en boucle ici ou sur tetu.com dès que le sujet est évoqué fera changer qui que ce soit d’avis?

     
  • Par joe 08 nov 2010 - 4 H 50

    JESUS LOVES FAGGOTS /
    quelques questions pour nourrir le débat:
    qui n a jamais prié ?

     
  • Par joe 08 nov 2010 - 5 H 04

    Mes chéris,
    notion du pauvre :
    pourquoi confondre religion et religieux.
    D’autant que les textes et  » l enseignement religieux » étaient (et sont) souvent(999%) faits par des hommes. bouhh
    parce qu’ au fond, la religion, qu’est ce que la religion ?
    c’est un truc cool et fascinant.
    je pense pas que c’est le pape ou ses amants (dont ce type là mgr Leonard dont (presque) personne n avait jamais entendu parlé) qui en sont les vrais représentants.
    comme dirait mon adorée N.Hagen, le fondement de la religion;
    Religion is to love, one another,
    to love and to share, like a good mother.
    c important non ?
    pourtant je suis pas catho-orthodoxe ni juif-musulman ni beatnik.

    Quand on lit l indication « 63 commentaires » en bas d’un article, forcément on va voir ce qui est écrit par curiosité, et aussi pour apprendre. D’ailleurs merci à YAgg pour vos infos:-)
    Mais non merci pour ce feuilleton électoral = qui aura le plus d argument pour atomiser l Autre, dans toute sa dimension spirituelle, humaine et révoltée.
    Bon oké j ai surtout survolé ces 60 coms- je rentre du boulot suis crevé. mais ça a l air stérile!?

    allez venez, au lieu d être violent, on va entarter de foutre ces extrémistes. vous verrez qu ils se lêcheront les babines quand même.
    wouarf

     
  • Par Têtuniçois 08 nov 2010 - 8 H 49

    T’as raison Joe c’est « cool » d’être envoyé sur un bûcher de l’inquisition ou pendu par la religion en IRAN …….

     
  • Par Hopey Glass 08 nov 2010 - 10 H 36

    @Têtuniçois http://www.article11.info/spip/local/cache-vignettes/L267xH257/godwin-a4957.jpg stp arrête, c’est stérile.

     
  • Par Rémi 08 nov 2010 - 11 H 36

    Je n’approuve ni l’un ni l’autre. J’avoue que le personnage n’a pas le droit de dire ou jugé surtout qu’il est le « père d’une communauté » dont il a la charges (donc de montré l’exemple). Mais c’est faiblesse que d’attaquer quelque soit les réprobations ou attaque VERBALE. Cela donne encore lieu a des débats sans fins et montre a nos détracteurs combien l’homosexuelle est faible dans son âme et se laisse toucher par des MOTS et cela est victoire de ceux la même qui disent que nous sommes « Malade ou faible ». Certains voir la casi totalité des LGBT disent ne pas appartenir à la religion quelquel soit, alors pourquoi répercuté des propos d’un homme de foi ? Ou sommes nous Hommes et Femme à ennui. Je ne defend ni les propos que je condamne aussi bien entend que croyant, aussi bien entend que Gay, mais la meilleur des solutions est de laisser le serpent se mordre, la nous serons intelligent et montrerons que de tels propros qui souvent jalone l’histoire (inquisition « sainte ou non »croisades  » sainte u non », guerre de religion  » sainte ou non », etc…) sont des actes d’homme en etat de faiblesse et de défense, jugé l’histoire n’est pas notre emploi, mais bien plus de l’histoire « elle même » car jugé c’est ce jugé sois même. Le silence est le meilleur des mépris. Après ceci est histoire de comprendre comme chacun l’entend, et cela n’est pas force d’intelligence juste de savoir vivre avec son temps et que chacun son siècle son temps et son époque….Tout le reste est question et parole stérile.

     
  • Par luc 08 nov 2010 - 11 H 59

    Même en n’appartenant pas aux religions, cela nous autorise quand même à donner notre avis ou opinions.
    Les paroles stériles ne sont pas si stériles que cela car tu remarqueras le nombre important de personnes qui ont participé à cet article. Par ailleurs, je respecte les personnes appartenant à des sectes de toutes origines mais cela ne m’empêche pas de penser et de dire qu’une secte qui nous déteste et nous hait
    ne peut pas aimer son prochain. Quant aux homos qui adhèrent, je leur souhaite beaucoup de courage. De plus je remarque qu’elles aiment bien se faire fouetter….

     
  • Par Têtuniçois 08 nov 2010 - 13 H 45

    Au contraire Rémi , il faut se révolter contre toute forme d’homophobie . Ne rien dire et laisser faire c’est une attitude de caniche , beaucoup d’hétéros que je connais sont surpris de la faiblesse des réactions homos face à cette homophobie cléricale .
    Une tarte à la crême contre des siècles d’inquisition , de bûchers et d’encouragement au meurtre des homosexuels , c’est bien gentil .
    Quand le numéro 2 du Vatican traite les homos de pédophiles , c’est autrement plus violent et cela encourage la violence phyisque à l’égard des homos .

     
  • Par fr. Mério 08 nov 2010 - 19 H 23

    Au Québec, c’est passible d’une peine selon le Code Criminel du Canada, car le geste posé, même bénin, intervient durant un culte! Il aurait été beaucoup plus efficace et pertinent à l’extérieur, sur la place publique. Corriger un …, c’est bon mais au bon endroit, svp! À mes amis Belges … même sainte Rita et saint Jude ensemble ne peuvent rien contre la bêtise et les âneries de ce type … ALORS ignorez-le … il ne mérite pas toute l’attention que vous lui donnez. Vous lui donnez plus d’importance qu’il en vaut !!! Gros bisous du Québec XOX
    Ce commentaire a été modéré.

     
  • Par ecrliacude 08 nov 2010 - 19 H 57

    C’est presque trop beau pour être vrai! Mon Dieu que l’Eglise doit regretter le bon vieux temps de l’Inquisition! Mais c’est encore bien peu cher payé tout le mal que cet énergumène a pu dire, qui lui dira jamais le mal que peut faire une parole? En tout cas, pour la tarte à la crème, c’est ce qu’on appelle, une « justice immanente ».

     
  • Par annemarie 08 nov 2010 - 20 H 14

    leonard
    oui mon dieu!!
    tu vois la porte de droite….tout a l’extreme droite
    oui mon dieu
    ouvre la porte
    ahhhhhhhhhhh……….
    dieu l’as mis en urbi et orbite autour de la terre
    mais willianson vous êtes là aussi
    dieu m’a trompé et moi aussi
    et là on entends une voix d’outre tombe
    si tous les cons du monde pouvait être en orbite
    c’est sur qu’au ciel
    il les enverrai en enfer!!!!!!!!!!!!!

     
  • Par Flo. 08 nov 2010 - 20 H 20

    @Têtuniçois « Pour les croyants la vie sur terre ne vaut rien, c’est la vie après la mort qui compte. » En tant que croyant je peux te dire que jamais dans toute mon éducation ou dans toute mon instruction religieuse on ne m’a dit que la vie ne valait rien, bien au contraire. Les gens ont une image de la religion mais ne savent pas ce que c’est vraiment. En tout cas tes messages agressifs en disent long sur ton éducation et ton ouverture d’esprit… Moi on m’a appris la tolérance et l’amour de l’autre, tout le contraire de ce que reflètent tes messages en fait. Alors oui l’Eglise catholique a ses dérapages et ses doctrines parfois extrêmistes, mais il faut voir plus loin que les idées réduites que tu décris ici…

     
  • Par Hat Essouaits 08 nov 2010 - 22 H 25

    Cette action est vraiment lamentable.

    Est-ce que Mgr Léonard méritait une tarte à la crème en pleine poire ? Oui à 100%.
    Il aurait pu être entartré avant un office. Il aurait pu être entarté après un office. Mais non. Les entartreurs ont choisi d’intervenir en plein milieu d’une messe, en plein milieu d’une célébration, histoire d’humilier l’ensemble des chrétiens présents.
    Par leur bêtise et leur manque d’analyse politique, ils font de Mgr Léonard, clown s’il en est, un martyre de la foi. Vraiment bien joué…

     
  • Par Osiris 09 nov 2010 - 3 H 46

    Certes l’attitude de l’entartrage est à déplorer mais cependant c’est un signe évident d’une lassitude des gens de ce règne vaticane qui n’a cessé tout au long de l’histoire de l’humanité d’infliger des souffrances, crimes et culpabilités alors qu’à son origine elle était destinée à rassembler les peuples plutôt que les diviser et ce même au sein de son clergé. Les discours racistes, sexistes et homophobes d’un autre âge des représentants du Vatican démontrent à quel point cette organisation criminelle n’a que faire de l’amour et la fraternité, de la compassion et du pardon, de la dignité humaine et des droits de l’Homme. Pourtant Jésus, le prophète qu’il représente disait : « AIMER VOUS LES UNS, LES AUTRES COMME JE VOUS AIME ».
    Les mentalités changent de part les générations qui se succèdent et fort heureusement la société évolue. Pouvons-nous LGBT adhérer à une religion qui n’a eu de cesse de nous stigmatiser, nous manquez de respect en incitant à la haine et la violence à notre encontre, c’est un non sens! Comment puis-je me sentir heureux alors que ma religion me condamne parce qu’elle ne peut comprendre ma sexualité aujourd’hui démontré scientifiquement comme génétique donc normale et naturelle! En même temps, ces mêmes ecclésiastes moralistes qui nous culpabilisent parce que homosexuel, lesbienne, bisexuel ou transsexuel font la UNE des médias pour diverses affaires de pédophilie, non assistance à personne en danger, intimidation et harcèlement avec + de 3000 plaintes déposées et des condamnations partout dans le monde. FAITE CE QUE JE DIS MAIS NE FAITES PAS CE QUE JE FAIS! Il devrait aussi voir en ces temps une punition divine au même titre que celui du SIDA pour les homosexuels!! Honte à eux! APOSTASIEZ ( http://www.apostasie.org ) de ces religions qui sont plus des organisations mafieuses, que des religions dans le sens étymologique du terme! Être spirituel ne veut pas dire pour autant adhérer à une religion surtout lorsque celle-ci sont à l’opposé de l’humanitarisme!

     
  • Par ecrliacude 09 nov 2010 - 10 H 58

    Réponse à Osiris. Tu as parfaitement exposé la positon quasi générale des chrétiens homosexuels (dont je suis) qui ne se reconnaissent plus dans une Eglise qui les rejette. Comment adopter ce qui nous condamne??? Ton message devrait être lu en haut lieu et pris en compte. Pour l’heure, il serait vain de demander à l’Eglise de nous « encourager », mais si au moins elle cessait de nous stigmatiser ce serait déjà un grand progrès. Quant à cet abruti de Léonard, cetes on peut déplorer qu’il ait pris sa tarte à l’ambon, mais il fallait que le geste soit fort et vu de tous. Il a choqué les « bien pensants »? la belle affaire! Si Mg Léonard peut enfin comprendre qu’il est un criminel, le geste n’aura pas été inutile. Je te félicite.

     
  • Par floren_e 09 nov 2010 - 12 H 22
    Avatar de floren_e

    @Osiris Mais qui condamne, la religion ou l’institution religieuse?Tu dis « Être spirituel ne veut pas dire pour autant adhérer à une religion » mais être spirituel c’est aussi pouvoir se détacher de l’institution pour vivre sa propre spiritualité au sein de la religion. De là, il n’y a pas de non-sens à être catholique et gay. Puis sans rire, dès qu’il s’agit de flinguer les catholiques, les gens ne voient plus que le mal. Pourtant les prêtres ont oeuvré pour beaucoup de bonnes choses mais bien sûr tant qu’à faire de dénigrer quelque chose autant le faire à fond… Tous les prêtres sont des pédophiles homophobes par-dessus ça raciste… Tous pourris?

     
  • Par Berti 09 nov 2010 - 14 H 57
    Avatar de Berti

    Le débat est vraiment parti en n’importe quoi… @judith, je suis bien d’accord avec toi sur le fait qu’il faille baisser d’un ton, @pasd\’accord: bien vu le rappel historique!
    Je n’insulterai moi meme personne meme malgré les quelques convulsion spasmodiques de mes doigts sur le clavier qui aimeraient bien le faire…
    Bref en réponse à l’article: je suis pour l’entartage de Msg Leonard mais pas en plein culte. En public pendant une intervention, oui, il le mérite. Mais je respecte le culte catholique comme n’importe lequel des cultes qui existent, et je trouve donc que cet entartage est qualifiable de sauvage et déplacé.
    L’état catholique, l’état athée on tous les deux leurs tords… ne sommes nous pas sensés être Laïques ?

     
  • Par Phil86 09 nov 2010 - 22 H 58
    Avatar de

    bah d’un autre côté si on l’entarte, autant l’entarter là où ce sera le plus efficace et retentissant, soit, comme il est évêque, en pleine messe, pardi, là où il est en représentation publique… et puis, c’est tout de même pas Jésus ni Dieu le Père ni l’Esprit Saint qui se sont fait entarter, mais le petit, tout petit, tout tout petit et hautement méprisable André-Joseph Léonard… on m’a même raconté que le Bon Dieu s’est bien marré, c’est la seule fois où Léonard l’a fait rire, d’ailleurs…

     
  • Par Phil86 09 nov 2010 - 23 H 17
    Avatar de

    et puis que ceux qui avancent l’argument assez bidon du « non respect de la croyance des catholiques » se disent que les propos homophobes des enmitrés sont autrement plus irrespectueux envers la foi des croyants et envers Dieu (qui est amour, à ce qu’on raconte, et aurait même dit : « aimez-vous les uns les autres ») qu’un petit entartage somme toute bien gentillet…

     
  • Par Chuck 16 nov 2010 - 18 H 20

    à « pas d’accord », qui ne tarit pas de ses « leçons » d’histoire :

    « La société stalinienne de peut être comprise si l’on n’y voit pas la façon dont elle a ressuscité les mécanismes propres aux sociétés religieuses ». Marcel Gauchet, historien.

    Encore une fois, croire que l’athéisme ou une quelconque absence de religion est à la base des maux de notre monde depuis la révolution des Lumières, c’est n’avoir RIEN compris à l’histoire moderne.

     
  • Par anne marie 16 nov 2010 - 18 H 39

    je prefere ricoeur pour mardel gaucher un peu de lecture

    Ce commentaire a été modéré.

    L’espace des commentaires n’est pas fait pour recopier in extenso des pages Wikipedia ou autres.
    Un lien suffit:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Gauchet

    Merci de votre compréhension.
    La rédaction.

     
  • Par Chuck 17 nov 2010 - 11 H 55

    Je ne reproche rien à Ricoeur qui est un philosophe dont le travail a souvent été dénigré pour de mauvaises raisons, mais je ne vois pas en quoi cela remplace la lecture de livres d’historiens! Le mieux est encore de lire les deux!

     
  • Par Coralie 26 sept 2013 - 13 H 50
    Avatar de Coralie

    @ Osiris: merci de ton commentaire, tu as mis le doigt sur un point important! ( j’adore ton pseudo) xD

    L’homophobie vient de la religion chrétienne, plus particulièrement extrémiste! Voici une vidéo qui prouve la violence de leurs paroles à notre égard..
    http://www.youtube.com/watch?v=ERG-r7i1lT4

    Pour finir, l’entartage de ce prête est largement méritée!

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.