Vidéo Buzz
Société, Vidéo Buzz | 22.10.2010 - 12 h 14 | 4 COMMENTAIRES
Barack Obama rejoint le casting de la campagne It Gets Better
Publié par
Le président des États-Unis s'adresse aux jeunes victimes de harcèlement homophobe.

Quelques jours après le message envoyé par Hillary Clinton, c’est au tour du président américain en personne de s’adresser aux jeunes victimes d’homophobie à l’école dans le cadre de la campagne participative It Gets Better. Un message plein de bons sentiments, peut-être pour faire oublier que son administration n’a pas réussi à faire avancer l’égalité des droits en faveurs des LGBT tel qu’il l’avait promis à ses électeurs.

Venant de l’homme le plus puissant des États-Unis, un tel message est encourageant mais peut laisser les LGBT américains très amers. Comme l’a justement relevé le blogueur américain Andy Towle: “Président Obama, tant que votre administration continuera à traiter les LGBT comme des citoyens inférieurs, en ne les laissant pas épouser la personne qu’ils aiment, ou servir l’armée américaine ouvertement, en les laissant perdre leur emploi à cause de leur identité, comment pouvez-vous promettre à ces enfants que “les choses iront mieux”?.

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur President Obama: It Gets Better

“Comme beaucoup d’entre vous, j’ai été choqué et attristé par la mort de plusieurs jeunes qui étaient victimes de railleries parce qu’ils étaient gay, et qui ont fini par se suicider. En tant que père de deux filles, cela me brise le cœur. Ce sont des choses qui ne devraient pas arriver dans ce pays. Il faut arrêter de croire que ces railleries ne sont qu’un rite de passage naturel, que cela fait inévitablement partie de l’apprentissage. C’est faux. Nous devons nous assurer que nos enfants sont en sécurité à l’école. Et à tous les jeunes qui m’écoutent, vous devez savoir que si vous avez des ennuis, il y a des adultes qui peuvent vous aider. Je ne peux pas savoir ce que ça fait, de se faire harceler parce qu’on est homosexuel. Mais je sais ce que ça fait de grandir en se sentant différent. C’est dur. Et pour beaucoup de jeunes, cette solitude peut être épuisante. Quand on est victime de railleries ou harcelé, on peut avoir l’impression d’être fautif, parce qu’on est différent ou qu’on n’entre pas dans la norme. Ce que je veux vous dire c’est que vous n’êtes pas seuls. Vous n’avez rien fait de mal. Vous ne méritez pas ça. Il y a un monde qui vous attend, rempli de possibilités. Il y a des gens qui vous aimeront comme vous êtes. (…) Sachez aussi que les choses s’amélioreront. Mieux encore, avec le temps, vous découvrirez que vos différences sont une source de fierté et une force. Vous regarderez vos luttes passées avec compassion et sagesse. Non seulement ça vous sera utile, mais ça vous aidera à améliorer ce pays. Ça vous aidera à lutter contre les discriminations, pas seulement celles qui touchent les LGBT, mais sous toutes ses formes (…).”

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Print This Post
Avatar de Maxime Donzel
Publié par
je travaille à Yagg, principalement en charge de la vidéo et aussi d'écrire des bêtises de temps en temps.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (4)
  • Par Paul Denton 22 oct 2010 - 13 H 55

    Au-delà du côté com de la démarche je ne peux que saluer cette prise de parole sage et posée du PRESIDENT des USA. Vous imaginez Nicolas Sarkozy dire aux gays “On est là pour vous aidez, on pense à vous”? Ça craint le gouvernement en france en ce moment!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par JanisBing 22 oct 2010 - 14 H 27

    Serieusement? Il est l’un des hommes les plus puissants au monde et tout ce qu’il trouve à faire est de tapoter l’épaule des gays en leur disant “t’en fais pas mon brave, ca va s’arranger”?
    Il pourrait… j’sais pas… *faire quelque chose*? Et pendant ce temps, Corey Jackson, 19 ans et Terrel Williams, 17 ans ont rejoint la liste des victimes.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Panda du Siam 23 oct 2010 - 4 H 20

    Andy Towle a parfaitement exprimé la réponse évidente à cette intervention de Mr Obama. Les Gays américains ne veulent plus de super démagogie, de bons sentiments, ou de conseils faciles mais de vrais actes politiques, avec le courage de les assumer et des résultats clairs, nets et précis, c’est TOUT !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Aysuran 25 oct 2010 - 0 H 36
    Avatar de Aysuran

    C’est le premier président a toucher la loi du “don’t ask” dans l’armée. J’ai envie de dire que les choses vont doucement, mais au moins le mouvement est en marche: bush par exemple n’en avait rien à foutre!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.