Revue de web | 13.10.2010 - 18 h 54 | 2 COMMENTAIRES
Delphine Ravisé-Giard, militaire trans’, déboutée en appel [Le Figaro.fr, Elle.fr]
Publié par
Quand la France se décidera-t-elle à appliquer les recommandations de Thomas Hammarberg?

Ce n’est pas un scoop, la Justice française a du mal à comprendre le concept (si l’on peut parler de concept) de l’identité de genre. Delphine Ravisé-Giard, militaire trans’ qui demande le droit de changer d’état civil afin que ses papiers correspondent à son genre, a été déboutée en appel par la cour d’appel de Nancy.

Comme l’a expliqué son avocat, Me Laurent Cyferman, au Figaro.fr, il y a néanmoins un progrès par rapport au jugement de première instance. La cour, en effet, n’exige plus d’opération chirurgicale mais demande « un certificat médical établissant son changement de sexe irréversible », suivant donc le Procureur de Nancy (lire Les seins font-ils la femme?), mais oubliant une fois de plus les recommandations de Thomas Hammarberg, le Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, selon lequel aucun traitement médical ne devrait être exigé. Sur Le Figaro.fr et Elle.fr [fr], où les commentaires sont beaucoup plus friendly…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (2)
  • Par LT25 13 oct 2010 - 21 H 16

    « les recommandations de Thomas Hammarberg, le Commissaire aux Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, selon lequel aucun traitement médical ne devrait être exigé »…..

    Droits avec un D !
    C’est ça et uniquement ça qui permettra de sortir de la discrimination pure et simple.
    Toutes les autres manoeuvres, sous entendant bon an mal an que les « trans » sont MALADES puisqu’elles doivent être SOIGNEES sont à évacuer !
    La nécessaire prise en charge n’est pas synonyme de prise en charge d’une maladie, et la « justice » n’a ABSOLUMENT PAS LE D R O I T de s’occuper de ce qu’il y a dans notre culotte (et encore moins de la façon dont on s’en sert..) pour nous accorder le DROIT d’être ce que nous sommes !
    Tout est dans Hammarberg !
    A relire ad nauseum !
    (Le lien est sous mon pseudo…)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Prose 17 oct 2010 - 22 H 08
    Avatar de Prose

    Les commentaires sous l’article du Figaro sont pour la plupart d’une transphobie affligeante…

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.