Peine confirmée en appel pour le meurtrier de Laurent Francazal, un gay toulousain. Hakim Edir avait été condamné en septembre 2009 à 30 ans de prison par la cour d’assises de Toulouse (lire 30 ans de prison pour le meurtrier de Laurent Francazal), pour ce meurtre homophobe particulièrement horrible commis en 2006. La cour d’assises de Montauban vient de confirmer le jugement et de l’assortir d’une période de sûreté de 20 ans.

« CRIME HOMOPHOBE PRÉMÉDITÉ »
Dans un communiqué, le Collectif contre l’homophobie (CCH), qui a accompagné les proches de la victime, revient sur ce deuxième procès: « Comme lors du premier procès, les avocats de la partie civile ont évoqué le ciblage systématique de victimes homosexuelles qu’Hakim Edir séduisait avant de les agresser, ils ont également mis en exergue et dénoncé un crime homophobe prémédité.

L’accusé âgé de 25 ans, a quant à lui reconnu un meurtre, au cours d’un cambriolage qui s’est terminé en bagarre mortelle, reprochant à la victime d’avoir voulu l’agresser sexuellement… alors que l’enquête a prouvé qu’ils avaient eu quelques jours auparavant une relation sexuelle, suivie d’échanges de SMS sans équivoque.

« PRÉDATEUR »
En réalité, Hakim Edir est un prédateur qui agressait les homosexuels qu’il repérait dans la rue, dans les parcs ou qu’il piégeait sur internet ou sur les réseaux de rencontres par téléphone.

Laurent Francazal, employé municipal de la Ville de Toulouse, est mort à 34 ans suite à sa rencontre avec Hakim Edir à qui il avait donné sa confiance et pour lequel il nourrissait même des sentiments, d’après les témoignages de ses amis. »

Et le CCH de conclure: « Le Collectif contre l’homophobie tient à saluer la dignité et le courage de la famille et des proches de Laurent Francazal, que nous avons eu l’occasion de rencontrer et d’accompagner suite à ce drame. Nous souhaitons vivement qu’ils puissent enfin commencer le travail de deuil auquel ils aspirent après tant d’années de souffrances. »

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Cet article vous a intéressé-e? Partagez-le grâce aux boutons ci-dessous.