Lors d’une conférence nationale sur le sida, Esther Murugi, ministre kényane chargée des Programmes spéciaux, a demandé à son pays d’accepter enfin l’homosexualité. Elle a publiquement affirmé que le gouvernement kényan n’avait plus d’autre option que de s’occuper sérieusement des questions qui concernent la communauté LGBT.

« Nous devons apprendre à vivre avec des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes… Nous sommes au 21e siècle et les choses ont changé », a-t-elle déclaré.

La ministre a ajouté que personne ne devrait être stigmatisé à cause de son orientation sexuelle. Elle a également demandé au National Aids Control Council de mettre en place des études statistiques pour permettre au gouvernement de développer une politique spécifique afin de réduire le taux de prévalence chez les LGBT.

« Cette conférence est cruciale, pour s’assurer que tous les facteurs de risque sont discutés et pris en considération dans le plan national de lutte contre le VIH et le sida », a conclu la ministre.

Une position qui n’a pas tardé à faire réagir les leaders religieux du pays, furieux. Sheikh Mohammed Khalifa, secrétaire du Conseil des imams et prêcheurs du Kenya, a qualifié les paroles de la ministre de « sataniques et contraires à la culture africaine »: « Dieu, dans les livres saints (le Coran et la Bible) a maudit l’homosexualité et nous a ordonné de la combattre. La ministre a offensé les Kényans qui viennent d’adopter une nouvelle constitution qui criminalise ce vice, » s’est-il indigné. Sheikh Khalifa a demandé au président Mwai Kibaki et au Premier ministre Raila Odinga de prendre des mesures sévères contre Esther Murugi.

Sheikh Juma Ngao, président du Conseil consultatif musulman du Kenya, a pour sa part demandé à ce que la ministre démissionne ou qu’elle soit renvoyée. « La ministre et les officiers du National Aids Control Council n’ont qu’à créer leur propre pays qui autorise les actes homosexuels, lesbiens et la prostitution », a t-il déclaré.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!