Le site Funny or Die a pour spécialité de faire rire sur des sujets pas toujours drôles (voire pas toujours intéressants, comme les problèmes de Lindsay Lohan ou la récupération de l’image de Paris Hilton par John McCain).

Cette fois, c’est la politique Don’t ask, Don’t tell (DADT, ne pas demander, ne pas dire, qui interdit aux militaires homos de faire leur coming-out), qui est visée. Le site vient de publier un « reportage » sur la présence de marionnettes dans l’armée américaine. Certains se demandent si elles y ont leur place parce que servir à côté de quelqu’un de tout poilu qu’on a envie de câliner, ou qui se met à chanter à tout bout de champ, ça ne doit pas être simple. Et un ancien soldat témoigne: « Ils me foutent les jetons », dit-il en substance.

Rappelons le principe de Funny or Die: les internautes sont invité-e-s à voter sur chaque vidéo pour décider si elle est drôle (« funny ») ou si elle mérite la mort (« die »). Dans le premier cas, elle sera mise en avant, dans le second elle disparaîtra dans les limbes du site…

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur No Strings Attached

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Cet article vous a intéressé-e? Partagez-le grâce aux boutons ci-dessous.