Moscou Swiss Air LinesIl ne s’agit pas d’un événement LGBT en soi, à proprement parler, mais c’est une première quand même. La préfecture de Moscou a autorisé la tenue d’un rassemblement demain, vendredi 1er octobre, devant les bureaux de la compagnie aérienne Swiss Air Lines. Ce rassemblement a pour objet d’appeler au boycott de la compagnie après que celle-ci a permis l’arrestation du militant emblématique de la communauté LGBT russe Nikolai Alekseev le 15 septembre dernier à l’aéroport Domodov de Moscou (lire nos articles et le récit, par Nikolai, de cette arrestation illégale).

La préfecture a confirmé l’autorisation à l’agence Interfax, précisant que « la demande déposée par Nikolai Alekseev [était] conforme à la loi ». « Nous ne connaissons pas l’orientation sexuelle des organisateurs, a précisé un fonctionnaire, tous les citoyens sont égaux devant la Constitution. »

Cela faisait plus de cinq ans qu’aucune action organisée par les activistes LGBT de Moscou n’avait été autorisée. Au-delà de cet appel au boycott, Nikolai Alekseev a annoncé son intention de porter plainte contre la compagnie aérienne, qu’il juge complice de son enlèvement en zone internationale. Il espère aussi pouvoir, un jour, récupérer ses bagages…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Cet article vous a intéressé-e? Partagez-le grâce aux boutons ci-dessous.