La plus importante manifestation anti-pape du monde, depuis les cinq années de papauté de Benoit XVI, s’est tenue samedi à Londres. Plus de 20000 participants, soit dix fois plus que prévu, se sont retrouvés à Hyde Park et ont défilé dans le centre de la capitale britannique pour exprimer leur colère face aux positions du pape, notamment sur l’homosexualité, les droits des femmes, le droit à l’avortement et la question du sida et de l’utilisation du préservatif. Ils ont également protesté contre la non-réaction du pape suite aux scandales de prêtres pédophiles qui ont touché son Église.

LE PAPE, « ENNEMI DE L’HUMANITÉ »
Au milieu de centaines de capotes gonflées, les pancartes des participants indiquaient: « L’opposition du pape aux préservatifs tue », « Tenez le pape à l’écart des droits de reproduction des femmes », « Nique le pape… mais en portant un préservatif », « Jésus avait deux papas » ou encore « Ne faites pas confiance à un vieux monsieur qui porte une robe moche ». D’autres accusaient simplement le pape d’être un homophobe et un bigot. Et les manifestants de scander des messages tels que: « Honte au pape », « Le pape protège les prêtres pédophiles », « Le pape est un criminel », « Les droits LGBT sont des droits humains » ou encore « Les préservatifs sauvent des vies ».

La manifestation s’est terminée par des prises de paroles de militants et défenseurs des droits humains. Parmi eux, le plus célèbre et le plus actif défenseur des droits LGBT de Grande-Bretagne Peter Tatchell, qui est revenu sur le fait que l’argent public avait été utilisé pour financer cette visite (ce qui avait déjà fait scandale quelques semaines plus tôt). Le scientifique Richard Dawkins, auteur de The God Delusion, a pour sa part qualifié le pape d' »ennemi de l’humanité ».

UN CARDINAL HOMOSEXUEL BÉATIFIÉ?
Le dernier événement de cette visite d’État s’est produit dimanche: le cardinal John Henry Newman a en effet été béatifié (dernière étape avant la canonisation) par le pape, à Birmingham. Jusque là, rien d’exceptionnel. Sauf que ce cardinal britannique était probablement homosexuel.

Le cardinal Newman, né en 1801 dans une famille anglicane, était un pilier du Mouvement Oxford, mouvement qui a essayé de ramener l’Église anglicane à ses racines d’Église romane catholique. Après cet échec, il s’est lui-même converti au catholicisme roman en 1845. Il souhaitait revenir à un « christianisme authentique », plus proche de l’héritage des Pères de l’Église. Le scandale que cela a provoqué dans l’Angleterre victorienne au XIXe siècle, qui venait tout juste de décriminaliser le catholicisme, a fait de lui l’un des plus célèbres anglicans ralliés au catholicisme.

Mais de nombreux spécialistes pensent surtout que ce cardinal était homosexuel, ce que l’Église a toujours démenti. Il a vécu plus de 30 ans dans une grande complicité et une grande proximité avec père Ambrose St John, et lorsque St John est mort, le cardinal Newman aurait écrit: « C’est la plus grande douleur de ma vie… il était ma lumière terrestre ». Peu de temps avant sa mort, en 1890, il a demandé à être enterré aux côtés de son compagnon de vie: « Je souhaite, de tout mon cœur, être enterré dans la tombe du père Ambroise St John – et ce sera ma dernière et impérative volonté ».

« L’an dernier, contre les vœux de Newman, le Vatican a ordonné qu’il soit exhumé afin de séparer les deux hommes, a déclaré Peter Tatchell. Cette profanation homophobe et le déni de l’homosexualité de Newman sont tout à fait conformes à la dissimulation récurrente du Vatican de ses nombreux prêtres homosexuels. » Le Vatican a insisté, pour sa part, pour dire que les deux hommes avaient une relation platonique et que cette séparation faisait parti du processus vers la béatification.

Retrouvez les photos de la manifestation de samedi en cliquant sur Protest the Pope.

Et retrouvez trois vidéos ci-dessous:

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur Thousands protest in London at Pope Benedict state visit

http://www.youtube.com/watch?v=R8Rnb5Ikotc&feature=player_embedded#!

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur Peter Tatchell leads anti-Pope protests

http://www.youtube.com/watch?v=RhD8cu5E6iI&feature=player_embedded

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur Protest the Pope: the London march

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!

Cet article vous a intéressé-e? Partagez-le grâce aux boutons ci-dessous.