Claudia Haider, la veuve du leader du leader d’extrême droite autrichien, n’aime pas du tout qu’on évoque l’homosexualité présumée de son mari. En novembre 2009, elle a obtenu qu’en Autriche, quiconque « prétend ou insinue que le Dr Jörg Haider aurait été homosexuel ou bisexuel, ou qu’il aurait avant sa mort un amant » soit condamné à verser 100000 euros d’amende. L’affaire a néanmoins été relancée il y a quelques jours, lorsque Gerald Ebinger, élu viennois du Parti autrichien de la liberté (FPÖ), l’ancien parti de Jörg Haider – qu’il a quitté pour fonder l’Alliance pour l’avenir de l’Autriche (BZÖ) –, a déclaré: « Nous sommes le seul parti [autrichien] à avoir été dirigé par un homosexuel pendant 17 ans ».

Cette affirmation a été faite lors d’une table ronde organisée par l’Association des professionnels gays autrichiens (AGPRO) et le magazine gay Name It, à laquelle participaient des représentants des différents partis autrichiens, à l’approche des élections municipales qui auront lieu à Vienne le 10 octobre prochain. C’était, semble-t-il, une réponse à une question banale: pour quelle raison les homosexuels devraient-ils apporter leur voix au FPÖ, connu pour ses positions homophobes?

Le parti a tenté de limiter la casse en martelant que les propos de Gerald Ebinger reflétaient son opinion personnelle et n’engageaient que lui, tandis que le BZÖ accuse l’élu de « cracher sur la tombe de Haider ». Le président du FPÖ, Heinz-Christian Strache, a aussi reproché aux médias d’avoir propagé et gardé en vie les rumeurs sur l’orientation sexuelle de Jörg Haider.

De son côté, l’association LGBT Homosexuellen Initiative (HOSI) Wien estime que cette confirmation officielle de l’homosexualité de Jörg Haider (« un secret de polichinelle », dit-elle) est positive mais bien tardive. « Haider était trop lâche et trop paresseux [pour vivre ouvertement son homosexualité] », considère le militant emblématique Kurt Krickler. « L’exemple de Jörg Haider montre clairement que ce qui compte, ce n’est pas qu’un homme ou une femme politique soit ouvertement homo, mais quels sont ses actes », souligne Christian Högl, le président de l’association.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!

Cet article vous a intéressé-e? Partagez-le grâce aux boutons ci-dessous.